Fanny Ardant

Interprétation

Résultats de la recherche

Films (98)

Articles (98)

The AFC present at the IDIFF 2005
by Jean-Noël Ferragut (with the help of Gérard de Battista, Eric Gautier, Willy Kurant, Philippe Ros)

Salons, expositions et conférences techniques

No need, for once, to rush up the steps of the Cannes Festival Palais, dressed like a penguin and adjusting one’s bow tie, in order to attend the 3rd edition of the IDIFF (International Digital Film Forum) which took place from the 2d to the 4th of February, 2005. All that was needed was an interest, however small, in anything that borders on what has come to be known as « digital cinema ». For this is what IDIFF is about.

Entretien avec le directeur de la photo André Szankowski, AFC, AIP, à propos de son travail sur "Cosmos", d’Andrzej Żuławski

Les entretiens à Camerimage

Né au Brésil en 1979, ayant passé sa vie aux USA, en Angleterre, au Portugal et en France, André Szankowski, AFC, AIP, a aussi des racines polonaises (par son père). Invité pour la première fois à Camerimage, il viendra présenter Cosmos, le nouveau film du cinéaste franco-polonais Andrzej Żuławski. Rencontre avec cet opérateur trilingue à la carrière internationale.

Entretien avec Didier Diaz, président des Studios de Paris
par Eric Guichard AFC, Jean-Noël Ferragut AFC et Vincent Jeannot AFC

Les Entretiens AFC

A la veille de l’inauguration des Studios de Paris, courant septembre, et compte tenu de l’importance que revêt, à nos yeux d’opérateurs, l’ouverture d’un nouveau lieu où se fait le cinéma, nous n’avons fait ni une ni deux et sommes allés à la rencontre de Didier Diaz, qui les dirige actuellement. Après une visite guidée de la Cité du Cinéma et des studios eux-mêmes, Didier s’est entretenu avec nous.

Entretien avec Evelyne Madaoui : RVZ, de nouvelles dimensions

Entretiens avec les partenaires "industries techniques" de l’AFC

Depuis le 29 mars 2016, le siège de RVZ est installé dans un nouveau site à Ivry-sur-Seine. Profitant de l’occasion quelques jours avant le déménagement des locaux de Malakoff, nous avons demandé à Eveline Madaoui de nous présenter sa maison de location d’une part et la réorganisation de chacun des services fournis selon les espaces tels qu’ils ont été aménagés d’autre part. (ND et JNF)

Retour sur la saison 2017-2018 du Conservatoire des techniques de la Cinémathèque française
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Conservatoire des techniques cinématographiques

Pour la deuxième année, Laurent Mannoni avait convié l’AFC à la clôture de la saison 2017-2018 du Conseil scientifique du Conservatoires des techniques de la Cinémathèque française. Réunis dans les réserves de Bercy, ses onze membres "hors-les-murs" présents ont pu prendre connaissance du bilan des conférences, des récents dons et acquisitions venant enrichir les collections et du calendrier des conférences à venir.

Retour sur la formation des métiers de l’image
par Jean-Noël Ferragut

Billets d’humeur

Ironie dont le sort a parfois le secret, à l’heure où vous preniez connaissance dans la dernière Lettre du bilan d’un peu moins d’une année passée à la direction du département Image de La fémis établi par Pierre-William Glenn et Jean-Jacques Bouhon et à la veille de présenter notre Charte de l’Image, nous était adressé un document émanant des étudiants sortis en juin de l’ENS Louis-Lumière et dressant un constat pour le moins contrasté de trois années passées en son sein.

Overview of the 2017-2018 Season of the Conservatoire des techniques de la Cinémathèque Française
By Jean-Noël Ferragut, AFC

Conservatoire des techniques cinématographiques

For the second year in a row, Laurent Mannoni invited the AFC to attend the last meeting of the 2017-2018 season of the Scientific Council of the Conservatoire des techniques de la Cinémathèque française. The meeting took place in the storage rooms at Bercy, and there, the eleven “extra-mural” members in attendance were told about the current season’s conferences, recent acquisitions and gifts to the collection, and the schedule of upcoming conferences.

Bilan 2018-2019 du Conservatoire des techniques de la Cinémathèque française
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Conservatoire des techniques cinématographiques

A l’invitation de Laurent Mannoni, maître des lieux, la réunion annuelle du Conseil scientifique du Conservatoire des techniques, à laquelle l’AFC était conviée, s’est tenue jeudi 13 juin 2019 dans les réserves de la Cinémathèque française. L’occasion de dresser un bilan positif des conférences, dons et acquisitions pour la saison 2018-2019, dans l’attente du programme des conférences à venir en cours d’élaboration.

Sven Nykvist
par Dominique Le Rigoleur

Sven Nykvist

J’ai rencontré Sven sur Un amour de Swann de Volker Schlöndorff en 1983. J’ai reçu cette rencontre comme un grand cadeau dont le cinéma nous réserve parfois la surprise.
Comme Bertolucci avec Storaro, Truffaut avec Nestor Almendros, Bergman et tous ses films semblaient être en toile de fond derrière Sven. C’était plus qu’une personne qu’on rencontrait.

Sven Nykvist
by Dominique Le Rigoleur, director of photography, AFC

Sven Nykvist

I met Sven on Schlöndorff’s A Love of Swann, in 1983. This encounter was to me like one of those amazing gifts that filmmaking sometimes unexpectedly gives us. Like Bertolucci with Storaro, Truffaut with Almendros, Bergman and his films always seemed to follow Sven. When you met him, you met more than just a man. Dominique Le Rigoleur, Volker Schlöndorff, Sven Nykvist, Balthazar, chef machiniste (photo Georges Pierre) This was for me one of the most wonderful and enriching experiences of my life. Sven wanted the cameraman to do his (...)

Editorial
par Jean-Jacques Bouhon, Rémy Chevrin, Jean-Noël Ferragut, Eric Guichard

Editoriaux de la Lettre

Lors du dernier Festival de Cannes, nous avons lancé l’idée de créer durant l’édition 2007, année de son 60e anniversaire, un Pavillon international de l’image.
Manifester notre présence à Cannes de manière visible et pérenne est, en effet, une nécessité absolue. 2007 sera l’année ou jamais de montrer que l’image a toute sa place au sein du Festival et que l’ensemble de l’AFC, actifs et associés réunis, regroupe des acteurs incontournables du cinéma français.

Interview with Didier Diaz, President of The Studios de Paris
By Eric Guichard, AFC, Jean-Noël Ferragut, AFC, and Vincent Jeannot, AFC

Les Entretiens AFC

Because of the importance to us as cinematographers of the opening of a new place where cinema is made, without further ado, on the eve of The Studios de Paris’ inauguration in September, we went to meet with Didier Diaz, who is their current director. After giving us a tour of the Cité du Cinéma and the studios themselves, Didier sat down to converse with us.

La directrice de la photographie Jeanne Lapoirie, AFC, parle de son travail sur "Un château en Italie", de Valeria Bruni Tedeschi

Les entretiens au Festival de Cannes

Jeanne Lapoirie débute sa carrière en éclairant des films d’André Téchiné (Les Roseaux sauvages, Les Voleurs). Elle collabore ensuite sur plusieurs films avec François Ozon (Goutes d’eau sur pierres brûlantes, Sous le sable, Huit femmes, Le Temps qui reste et Ricky). Son parcours l’amène à travailler sur des films d’auteurs ou des films particuliers comme My Little Princess d’Eva Ionesco, Les Revenants de Robin Campillo, Independencia de Raya Martin, Parc d’Arnaud des Pallières, La Possibilité d’une île de Michel Houellebecq. C’est pour le troisième long métrage de Valeria Bruni Tedeschi, avec qui elle a travaillé depuis son premier film, Il est plus facile pour un chameau, que nous retrouvons Jeanne qui nous parle de son travail sur Un château en Italie, en Sélection officielle. (BB)

Journée de la CST lors de la Semaine du Cinéma du Québec à Paris
par Jean-Noël Ferragut

Rencontres et Journées de la CST

La CST a de bonnes raisons d’être satisfaite de la journée qu’elle a organisée dans le cadre de la Semaine du Cinéma du Québec à Paris le 29 novembre au Cinéma des Cinéastes.
Se déroulant cette année dans la grande salle, les deux demi-journées consacrées à faire un nouveau point sur les techniques numériques ont attiré, dès potron-minet, un large public.

La 54e édition du Festival de San Sebastián
se déroulera du 21 au 30 septembre 2006

Films AFC dans les festivals

La 54e édition du Festival International du film de Donostia - San Sebastián se tiendra du 21 au 30 septembre 2006.
Présidé par Jeanne Moreau, le jury sera composé du réalisateur brésilien Bruno Barreto, de la réalisatrice espagnole Isabel Coixet, de l’auteure-réalisatrice-actrice américaine Sara Driver, du comédien suisse Bruno Ganz, du réalisateur espagnol Manuel Gomez Pereira et de l’écrivai portugais José Saramago.
Seize films seront en compétition pour la Concha d’Or, prix du palmarès officiel, dont Mon fils à moi de Martial Fougeron, photographié par Yorgos Arvanitis avec Nathalie Baye, Victor Sevaux et Olivier Gourmet, film également candidat aux Prix Altadis et Forever de Heddy Honigmann (Pays-Bas) photographié par Robert Alazraki- Nouveaux Réalisateurs et Montblanc - Nouveaux Scénaristes.
Je ne suis pas là pour être aimé de Stéphane Brizé, photographié par Claude Garnier, sera également projeté.

  • Précisons que le festival de San Sebastián est l’un des rares grands festivals internationaux à décerner un prix de la meilleure photographie.

La directrice de la photographie Jeanne Lapoirie, AFC, parle de son travail sur "Michael Kohlass", d’Arnaud des Pallières

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est pour un deuxième entretien que nous retrouvons Jeanne Lapoirie cette année à Cannes puisqu’elle a éclairé deux films en Sélection officielle sur la Croisette : Un château en Italie, de Valeria Bruni Tedeschi, et Michael Kohlhaas, d’Arnaud des Pallières. Elle évoque ici cette deuxième collaboration avec un réalisateur qui nous avait étonné avec Parc, en 2009. Sur Parc, Jeanne avait créé une lumière assez travaillée et présente. Sur Michael Kohlass, elle sublime la lumière naturelle pour rendre toute la rudesse et l’âpreté de ce scénario. (BB)

La Caméra d’or en bref
Par Michel Abramowicz, AFC

festival de Cannes 2013

La Caméra d’or a été décernée, à l’unanimité, au premier tour, à Ilo Ilo du réalisateur singapourien Antony Chen. Un jury, en forte majorité de réalisateurs : Agnès Varda, présidente ; Régis Wargnier ; Eric Guirado et la réalisatrice catalane Isabel Coixet. Les autres membres du jury étaient : Gwénolé Bruneau, Kodak ; Chloé Rolland, critique à fichesducinema.com ; et moi-même. Avant de choisir, nous avons visionné 26 films. A suivre, très prochainement, un entretien avec Dominique Maillet.

Micro Salon 2014, deux journées intenses aux multiples facettes
Par Jean-Noël Ferragut, AFC, et Vincent Jeannot, AFC

2014

Les pages du 14e Micro Salon tournées, que retenir de ces quelques heures passées à la vitesse de l’éclair, entre découvertes et retrouvailles, dans cet heureux mélange de dernières nouveautés, de clins d’œil au passé, d’innovations en devenir, mais surtout d’aura de convivialité que les directeurs de la photographie de l’AFC tentent de maintenir contre vents et marées ?

Un sucre ou deux ?
par Jean-Noël Ferragut

Billets d’humeur

Il y a trois mois environ, dans un billet de la Lettre de février, Agnès Godard interrogeait la cantonade sur l’éventualité de me proposer de " m’occuper " de la Lettre plutôt que d’engager pour cela une personne " spécialisée ". « Au moins », écrivais-tu Agnès, « me demander si cela me conviendrait »...

Micro Salon 2014, two intense and multifaceted days
By Jean-Noël Ferragut, AFC, and Vincent Jeannot, AFC

2014

Now that the pages of the 14th Micro Salon have been turned, we take this time to reflect upon this event, which went by at the speed of light. We would like to mention the new discoveries and meetings with familiar friends, the lovely combination of the latest innovations and blasts from the past, and especially the friendly ambience that the AFC’s Directors of Photography attempted to maintain against all odds.

Micro Salon AFC, ses 15 bougies soufflées
Par Jean-Noël Ferragut, Eric Guichard et Vincent Jeannot, membres de l’AFC

2015

Pour son quinzième anniversaire, le Micro Salon de l’AFC aura su une nouvelle fois soutenir sa réputation en répondant, du moins nous l’espérons, aux attentes non seulement de ses visiteurs mais aussi de nos membres associés qui, avec la remarquable énergie qu’on leur connaît, ont animé les plus beaux moments de ces deux intenses journées.

Micro Salon 007, une Opération du Tonnerre…
par Jean-Noël Ferragut

2007

Quand on aime, on ne compte pas ! Nul besoin d’avoir été agent secret pour estimer à environ 2 400 le nombre de personnes qui ont franchi cette année les grilles de La fémis à l’occasion de notre Micro Salon, y compris les quelques 500 représentants des entreprises membres associés de l’AFC.
Les visiteurs proprement dits ont été chaleureusement accueillis par 42 de nos associés qui ont montré matériel et savoir-faire tout au long de cette journée.

Le bonheur est dans les champs...
par Jean-Noël Ferragut

Billets d’humeur

Il existe toutes sortes de jurys, des plus prestigieux aux plus humbles. Ceux qui décernent des prix en or, en forme de palme ou de caméra, ou encore ceux qui honorent un artiste maîtrisant mieux que quiconque sa technique...
A mille lieues du feu des projecteurs braqués ces derniers temps sur la Croisette, quoi de plus réjouissant que de faire connaissance, en une trentaine de minutes au sein de l’un des trois jurys d’oral, de quelques-uns des meilleurs candidats du concours d’entrée à l’ENS Louis-Lumière.

Parler de Raúl Ruiz...
par Ricardo Aronovich, AFC, ADF

Raoul Ruiz

Parler de Raúl Ruiz parce qu’il nous a quittés m’est presque insupportable, en revanche parler de ce que nous avons vécu et créé ensemble me paraît plus vrai et plus près de sa ­passion pour le cinéma que nous partagions, ô combien !

Bon voyage, monsieur Pierre !
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Pierre Lhomme

C’était bien avant le début des années 1990 et mon arrivée à l’AFC, je ne faisais pas partie des connaissances de Pierre Lhomme mais j’ai souvenir d’être tombé en admiration, comme d’autres apprentis opérateurs de ma génération, devant les images de Quatre nuits d’un rêveur (1971), La Chair de l’orchidée (1974), L’Ombre des châteaux (1976), Mortelle randonnée (1983), par exemple. Que chaque film puisse donner aux petits jeunots de notre espèce l’impression d’un "sans faute", il semblait évident que l’opérateur derrière sa cellule et son verre de contraste fût un Monsieur.

Video and comments on tests of the Fujifilm XT-3 camera body
By Stéphane Cami, AFC

Technique

Following up on the article published on our website about the tests of the Fujifilm XT-3 camera body with the new Fujinon MK 18-55mm and MK 50-135mm lenses, Eric Guichard, AFC, and I would like to share the video of these tests followed by my comments. As a reminder, they were presented at the CST Pavillion at this year’s Cannes Film Festival.