Frédéric Serve, force de caractère et talent, une richesse pour l’AFC

Par Pierre-William Glenn, AFC
Pierre-William Glenn, AFC, l’un des parrains de Frédéric Serve avec Richard Andry, AFC, présente à son tour ce directeur de la photographie récemment admis en tant que membre actif au sein de l’AFC.

Frédéric Serve est un ancien de l’ENS Louis-Lumière. A la suite d’un parcours professionnel très sérieuse d’assistant opérateur puis de chef opérateur d’une quinzaine de courts métrages, il est devenu directeur de la photographie depuis 2008. J’ai particulièrement apprécié la qualité de la collaboration avec Brigitte Sy pour l’image des Mains libres et L’Astragale, le traitement "fiction-documentaire" du film de Jean-Pierre Thorn (93, la belle rebelle) et de manière générale, son apport dans des films aussi "pauvres" qu’inventifs et réussis, tel Cosmodrama, de Philippe Fernandez, présenté par l’ACID à Cannes en 2015.

Frédéric Serve m’a affirmé sa volonté de rejoindre l’AFC, de s’impliquer dans son organisation et ses manifestations, en deux mots, d’être un membre "actif" parmi nous. Je pense que nous avons besoin de ce sang neuf-là et que la force de caractère et le talent de Frédéric vont enrichir notre association.