Jean Harnois

Cadre

Résultats de la recherche

Articles (14)

Jean Harnois
par Philippe Houdart, AFCF

Jean Harnois

Jean nous a quitté au crématorium du Père Lachaise avec Les Copains d’abord chanté par Georges Brassens. Pour moi une boucle venait de se boucler puisque j’avais rencontré Jean pour la première fois à l’automne 1968... au cimetière de Montmartre, sur le tournage d’un court métrage dont il était l’opérateur. (...)

Filmographie de Jean Harnois
cadreur

In memoriam

1999 La Bûche de Danièle Thompson La Neuvième porte de Roman Polanski 1998 Le Plus beau pays du monde de Marcel Bluwal 1997 Barrio de Fernando Leon de Arania Don Juan de Jacques Weber 1996 Les Palmes de M. Schultz de Claude Pinoteau Risque maximum de Ringo Lam 1994 Fantôme avec chauffeur de Gérard Oury La Jeune fille et la mort de Roman Polanski Cache Cash de Claude Pinoteau 1992 La Soif de l’or de Gérard Oury 1991 Lune de fiel de Roman Polanski 1990 Netchaiev est de retour de Jacques Deray Lacenaire de Francis Girod 1989 Vanille fraise de (...)

Michel Cheyko

Jean Harnois

Cher Jean,
Je t’ai vu être l’œil privilégié de tant de grands metteurs en scène à une époque où ils ne pouvaient compter que sur ton jugement, avant l’arrivée des " retours vidéo ".
Grâce à ta présence, ta compétence, et ton enthousiasme, tu assurais un travail de grande qualité.

Bruno de Keyzer, un allié des metteurs en scène
Par Bertrand Tavernier

Bruno de Keyzer

J’ai rencontré Bruno de Keyzer dans des conditions un peu particulières. Après sept films enthousiasmants avec Pierre-William Glenn et un grand nombre de réussites (Le Juge et l’assassin, La Mort en direct, Coup de torchon, Une semaine de vacances n’ont pas pris une ride visuellement), j’ai eu l’impression que l’on risquait de se répéter et que, pour un temps, je devais trouver quelqu’un de neuf. Par goût du défi, de l’aventure.

Jean-Pierre Ruh, chef opérateur du son, vient de nous quitter
privant l’univers sonore du cinéma de toute la richesse que lui a procurée l’un de ses plus grands créateurs

In memoriam

Jean-Pierre Ruh s’est éteint à Paris ce lundi 17 juillet 2006 dans sa soixante-cinquième année.
Il était l’homme de toutes les aventures cinématographiques, aussi bien celles où le son doit être " sale ", comme il aimait parfois à le qualifier, mais tout en vérité, que celles où la palette des nuances sonores doit nous sembler infinie.
Au long de sa vie professionnelle, Jean-Pierre Ruh a toujours considéré que le tournage d’un film devait être aussi une aventure humaine.

Sven Nykvist
by Philippe Houdart, cameraman, AFCF

Sven Nykvist

My intention is not, via this short text, to pay a tribute to Nykvist’s artistic and technical qualities, as they have been, in the past decades, internationally recognized and analyzed by specialists much more qualified than I am ; I simply wish to touch on those exceptional human qualities of his that would transform any encounter with him into unforgettable memories.

Sven Nykvist
par François Catonné

Sven Nykvist

François Catonné a été premier assistant opérateur de Sven Nykvist sur un film de Roman Polanski Le Locataire et un de Louis Malle Blackmoon. Il nous a fait parvenir le témoignage ci-dessous et quelques photos prises par Bernard Prim et par lui-même.

Sven Nykvist
par Philippe Houdart

Sven Nykvist

Je ne souhaite pas, par ce petit texte, rendre hommage aux qualités artistiques et techniques de Sven Nykvist, tant elles sont internationalement reconnues et analysées depuis des dizaines d’années par des spécialistes beaucoup plus compétents que moi en la matière, mais simplement évoquer ses exceptionnelles qualités humaines qui transformaient une rencontre avec lui en un souvenir inoubliable.

Le directeur de la photographie Edmond Richard, AFC, nous a quittés

Edmond Richard

Nous venons d’apprendre avec tristesse le décès du directeur de la photographie Edmond Richard, membre de l’AFC, survenu à Paris mardi 5 juin 2018, à l’âge de quatre-vingt-onze ans. Avec plus de cinquante films à son actif en cinquante ans de carrière, il aura partagé les univers visuels de cinéastes aussi différents que Marcel Carné, René Clément, Henri Verneuil, Jean Girault, Guy Casaril, Sébastien Japrisot, Robert Hossein, Gérad Pirès, sans oublier Orson Welles, Luis Buñuel et Jean-Pierre Mocky, auquel il sera resté fidèle pour une vingtaine de ses films.

Rubriques (1)