Jia Zhang-ke

Réalisation

Index des termes :

Jia Zhang-ke;Jia Zhangke;Zhangke Jia

Résultats de la recherche

Articles (60)

Paris Images meets Eric Gautier, AFC

Du côté d’Internet

While Paris Images announces its next edition, which will take place entirely online from January 25 to 29, 2021, its website offers an interview with director of photography Eric Gautier, AFC. On the occasion of the Micro Salon AFC 2020, he talks to us about his job and in particular about working with a director facing the language barrier.

Paris Images rencontre Eric Gautier, AFC

Du côté d’Internet

Alors que Paris Images annonce sa prochaine édition, qui se déroulera entièrement en ligne du 25 au 29 janvier 2021, son site Internet offre à la lecture un entretien du directeur de la photographie Eric Gautier, AFC. A l’occasion du Micro Salon AFC 2020, il nous parle de son métier et notamment du travail avec un réalisateur face à la barrière de la langue.

The AFC’s Return to Imago
By Eric Gautier, Vice-President of the AFC in charge of International Affairs

La fédération Imago

Letter to the AFC’s active and associate members.
As you know, the AFC has joined Imago, effective on March 12 of this year. I am very proud of having successfully fulfilled the mission that the AFC President, Gilles Porte, and Board of Directors, had assigned to me. In order to complete this mission, last September I put together a group composed of Marie Spencer, Jean-Marie Dreujou and Gilles Porte. This group later grew to include about ten members [1]. Their advice was extremely valuable.

Le retour de l’AFC à Imago
Par Eric Gautier, vice-président de l’AFC délégué aux questions internationales

La fédération Imago

Lettre aux membres actifs et membres associés de l’AFC.
Comme vous le savez, l’AFC a rejoint Imago depuis le 12 mars dernier. Je suis très fier d’avoir mené à bien la mission pour laquelle Gilles Porte, président, et le CA de l’AFC m’avaient mandaté. Pour ce faire, j’avais constitué, en septembre dernier, un groupe composé de Marie Spencer, Jean-Marie Dreujou et Gilles Porte. Puis le groupe s’est élargi à une dizaine de membres[1]. Leurs conseils ont été précieux.

"Eric Gautier, chef op’ : sa Vérité"
Portrait du chef opérateur Eric Gautier, AFC, à l’antenne de France Culture

Propos et entretiens

Sur France Culture à l’heure du déjeuner, des convives – artistes, personnalités du monde de la culture et des idées – prennent place à table. Ce lundi 23 décembre 2019, le directeur de la photographie Eric Gautier, AFC, était l’invité d’Olivia Gesbert, productrice de La Grande table, le magazine culturel de la mi-journée sur France Culture. Il y a parlé, comme tout invité, de ses pratiques artistiques, de ses passions créatrices, le tout avec un regard subjectif sur le monde qui l’entoure.

Emporté dans le tourbillon d’énergie d’Agnès Varda
Par Eric Gautier, AFC

Agnès Varda

J’ai rencontré Agnès Varda grâce à Patricia Mazuy, avec qui je venais de tourner Travolta et moi. Elle m’a proposé de tourner avec elle Les Cent et une nuits de Simon Cinéma. Avec tous ces acteurs magnifiques, de Michel Piccoli à Marcello Mastroiani, en passant par Sandrine Bonnaire et Alain Delon, Robert de Niro et Catherine Deneuve...

Jean-Pierre Beauviala a accompagné ma vie de chef opérateur
Par Eric Gautier, AFC

Jean-Pierre Beauviala

Jean-Pierre a accompagné toute ma vie de chef opérateur, depuis la fin des années 1970 et ses entretiens passionnants aux Cahiers du Cinéma, puis avec sa caméra S16 mm pour les courts métrages et les documentaires, puis l’Aaton 35 mm, que j’ai utilisée sur presque tous mes films avant l’arrivée de la magnifique Penelope, qui reste ma caméra de prédilection.

Chefs op’ en Lumière, une grande première
Par Marie Spencer, AFC, SBC

Actualités AFC

Le festival Chefs op’ en Lumière s’est déroulé à Chalon-sur-Saône, du 27 au 31 mars 2019. "La bobine", association de cinéphiles à Chalon-sur-Saône, a organisé le premier festival en France consacré uniquement aux chefs opérateurs. Je tiens à féliciter et à remercier Chantal Thévenot, directrice de La bobine, Janick Leconte, ainsi que tous les membres très actifs de cette association qui nous ont reçus tellement élégamment.

Retour sur "Chefs op’ en Lumière"
Par Janick Leconte

Actualités AFC

Il n’existe pas en France de festival qui soit dédié de manière spécifique aux directeurs de la photographie. A partir de ce simple constat, des passionnés de cinéma, regroupés autour de leur association "La bobine", forte de près de 1 000 adhérents, ont décidé de créer "Chefs op’ en Lumière", un festival consacré à l’image et à ceux qui la façonnent.

Au palmarès du Festival "Manaki Brothers" 2018

Films AFC dans les festivals

Le 39e ICFF "Manaki Brothers", qui projetait quelques 95 films répartis dans 14 programmes, a pris fin, samedi 29 septembre 2018, avec la soirée de clôture dans la Grande salle du Palais de la culture de Bitola (République de Macédoine). Le jury, présidé par Olympia Mytilinaiou, a décerné la Caméra 300 d’or au directeur de la photographie sud-coréen Hong Kyeong-pyo pour Burning, de Lee Chang-dong, et la Caméra 300 d’argent, à Eric Gautier, AFC, pour Ash is Purest White, de Jia Zhang-ke.

Cannes 2018, avec un petit recul…
Par Vincent Lowy, membre du jury du Prix Vulcain

Festival de Cannes 2018

Merci Ô Pierre-William, Moira et Myriam, grâce à vous j’ai eu la chance de participer au jury du Prix Vulcain de la Commission supérieure technique, qui était cette année composé outre moi-même d’Aline Rolland, d’Isabelle Gibbal-Hardy (c’était notre présidente), de Louise Vandeginste, d’Alain Besse et de Patrick Bézier. Nous avons choisi de couronner Shin Joom-hee, directrice artistique du film Burning, de Lee Chang-dong, film magnifiquement photographié par Hong Kyung-Pyo. Le même jour, ce film était consacré par le prix FIPRESCI de la Fédération internationale des critiques de cinéma. Et totalement ignoré par le palmarès de la Compétition. Comment en est-on arrivé là ?

Eric Gautier, AFC, a never-ending desire
by Ariane Damain Vergallo for CW Sonderoptic – Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

As a child, Eric Gautier spends a long time in his grandmother’s flower shop in the Paris suburb of Bondy. He daydreams while devouring the Tintin comic albums (conceived and designed by Belgian artist-auteur Hergé), not knowing yet that his desire for cinema would be born right there in the midst of mortuary crowns and that, much later, he would say : "I owe everything to Hergé".

Cinematographer Eric Gautier, AFC, discusses his work on Jia Zhang-ke’s film "Ash Is Purest White"

Les entretiens au Festival de Cannes

Director Jia Zhangke is one of the most critically acclaimed Chinese director and the one best-loved by international audiences. He has already presented a number of films at Cannes (I Wish I Knew, A Touch of Sin, Mountains May Depart). He entrusted Eric Gautier, AFC, with the cinematography of his last feature-length film. Eric Gautier is the cinematographer of France’s greatest directors (Arnaud Desplechin, Olivier Assayas, Alain Resnais, Patrice Chéreau) and also shot Into the Wild, On the Road, and Hotel Woodstock for Ang Lee. He is accompanying Jia Zhang-ke on his walk up the red carpet at Cannes this year, where the film Ash Is Purest White is in official competition. (BB)

Le directeur de la photographie Eric Gautier, AFC, parle de son travail sur "Ash Is Purest White", de Jia Zhangke

Les entretiens au Festival de Cannes

Le réalisateur Jia Zhangke est l’un des cinéastes chinois les plus remarqués en Chine et le plus apprécié du public international. Il a déjà présenté plusieurs films sur la Croisette (I Wish I Knew, A Touch of Sin, Au-delà des montagnes). Il confie l’image de son dernier long métrage à Eric Gautier, AFC, le directeur de la photo des plus grands réalisateurs français – Arnaud Desplechin, Olivier Assayas, Alain Resnais, Patrice Chéreau – mais aussi le chef opérateur de Into The Wild, On The Road ou encore de Ang Lee pour Hôtel Woodstock. Il accompagne pour cette montée des marches Jia Zhangke et Ash Is Purest White (Les Éternels), en Compétition officielle. (BB)

Eric Gautier, AFC, un perpétuel désir
Par Ariane Damain Vergallo pour CW Sonderoptic – Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

Quand il était enfant, Eric Gautier passait de longs moments à Bondy, dans le magasin de fleurs de sa grand-mère. Il rêvassait en dévorant les albums de Tintin, ne sachant pas encore que son désir de cinéma naîtrait là, au milieu des couronnes mortuaires, et qu’il dirait bien plus tard : « Je dois tout à Hergé ».

Bernard Zitzermann, décisif et influant
Par Eric Gautier, AFC

Bernard Zitzermann

Fin de l’année scolaire 1981, l’été s’annonce, je suis en première année de l’École Louis-Lumière, j’ai vingt ans. Inimaginable pour moi de partir en vacances (cela s’est confirmé toute ma vie !), je veux participer à un tournage, moi qui viens d’un monde si lointain du cinéma…

Raoul Coutard, le sens du don et du risque

Raoul Coutard

Dans le cadre de l’hommage que la Cinémathèque française avait rendu au directeur de la photographie Raoul Coutard en 2007, Eric Gautier, AFC avait écrit pour le programme un texte de présentation. En voici un extrait...

L’actualité du mois vue par Arri

Technique

Arri et ses équipes souhaitent une magnifique année 2016 pleine de joie à tous ses amis de l’AFC et aux lecteurs du site ! A noter, dans l’actualité du mois, des retours d’expérience et propos de chefs opérateurs sur leurs tournages récents avec des caméras Arri, les sorties du mois de janvier 2016 et une mise à jour de la page ECS sur le site Arri.

Le "Top 15" des meilleures écoles de cinéma au monde établi par le magazine "The Hollywood Reporter"

Ecoles, Formation et Ateliers

Dans son édition à paraître le 7 août 2015, le magazine américain The Hollywood Reporter dresse une liste de quinze écoles de cinéma de par le monde, de Pékin à Berlin en passant par Paris, d’où devrait être issue la prochaine génération des grands cinéastes prêts à prendre la relève à Hollywood. Rappelant que sur les quinze derniers Oscars du meilleur réalisateur, neuf ont été attribués à des cinéastes étrangers.

Arri au 68e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

Arri sera de nouveau présent à cette 68e édition de Festival de Cannes en étant cette année partenaire officiel de la Quinzaine des réalisateurs et avec de nombreux films tournés avec des caméras Arri.

Le directeur de la photographie Eric Gautier, AFC, parle de son travail sur "Grace de Monaco", d’Olivier Dahan

Les entretiens au Festival de Cannes

Les collaborations régulières d’Eric Gautier avec de nombreux metteurs en scène français – Arnaud Desplechin, Olivier Assayas, Léos Carax, Patrice Chéreau, Alain Resnais – font de lui un directeur de la photo à la fois reconnu et estimé. Il s’est exporté aux Etats-Unis à l’occasion de son travail sur les films de Walter Salles, Carnet de voyage puis On the Road. Son expérience à l’étranger s’est poursuivie avec Into the Wild, de Sean Penn, et Hotel Woodstock, d’Ang Lee. Après plus d’une quarantaine de longs métrages et de collaborations très fidèles, Eric Gautier cherche toujours à renouveler ses expériences. Il travaille pour la première fois avec Olivier Dahan sur Grace de Monaco, le film d’ouverture du 67e Festival de Cannes.

Darius Khondji, l’ange illuminateur caché derrière les tableaux de "The Immigrant"
Par Franck Nouchi

Revue de presse

Le Monde, 27 novembre 2013
Les réalisateurs et les producteurs se l’arrachent, mais personne ou presque ne le connaît hors du cercle des cinéphiles. Son nom, Darius Khondji, ne vous dit peut-être rien. Mais ces titres de films sans doute un peu plus : La Cité des enfants perdus, de Caro et Jeunet ; Seven, de David Fincher ; Beauté volée, de Bernardo Bertolucci ; Evita, d’Alan Parker ; L’Interprète, de Sydney Pollack ; Midnight in Paris, de Woody Allen ; Amour, de Michael Haneke…

Films (51)