Leitz Hugo

Optiques

Résultats de la recherche

Articles (1)

Articles (30)

Un tour du "Monde Leitz" en trois jours
Par Robert Alazraki, AFC, Jean-Noël Ferragut, AFC, et Antoine Héberlé, AFC

Actualités AFC

Invités chez Leitz, à Wetzlar (Hesse, Allemagne), sur proposition de Tommaso Vergallo, les 6, 7 et 8 septembre 2022, nous avons été, avec Tom Stern, quatre de l’AFC à rejoindre un groupe d’une trentaine de gens d’image venus de l’Europe entière* découvrir le site du Leitz Park, dédié exclusivement à la photo et au cinéma, vu à travers les optiques "maison". Ce fut trois jours, voyages compris, passés à partager le plaisir de la découverte du Leitz World et à faire de nouvelles connaissances ou revoir des visages connus.

Paolo Sabouraud évoque son travail sur "Le Mime", court métrage de Charles Chabert

Les entretiens de Camerimage

Diplômé de l’ENS Louis-Lumière en 2019, Paolo Sabouraud signe une image expressive et onirique pour Le Mime (The Mime’s Hat) dans sa version anglophone, réalisé par Charles Chabert, promotion 2020 de l’École. Court métrage de fiction presque expérimental, jouant sur la frontière entre imaginaire et réel, le film met en scène un mime à la recherche de son chapeau, dans un voyage à mi-chemin entre le rêve et le cauchemar. Le film sera présenté deux fois pendant le festival, dans la sélection "Film and Art School Etudes Panorama", et est à découvrir pendant toute la durée du festival dans son édition online. (MC)

Arri à la 74e édition du Festival de Cannes

Technique

Clap de fin pour cette 74e édition du Festival de Cannes qui a mis les femmes à l’honneur ! Julia Ducournau, grande gagnante de la Palme d’or pour Titane, photographié par Ruben Impens, SBC, en Alexa Mini LF, est la seconde femme de l’Histoire à remporter ce prestigieux prix depuis Jane Campion, en 1993, pour La Leçon de piano. La Caméra d’or a été attribuée à la réalisatrice Antoneta Alamat Kusijanović pour son premier long métrage, Murina, tourné en Alexa Mini par Hélène Louvart, AFC. Arri, qui était présent comme chaque année au plus grand festival du film du monde, félicite les réalisateurs et les membres des équipes des films sélectionnés et primés. Une grande majorité a été tournée avec du matériel Arri. En Compétition officielle, dix-neuf longs métrages sur vingt-quatre ont utilisé des caméras Arri.

Entretien filmé avec Hugo Paturel à propos de "La Colline où rugissent les lionnes", de Luana Bajrami
"Les filles électriques", par François Reumont pour l’AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

La Colline où rugissent les lionnes est le premier long métrage de la comédienne Luana Bajrami. Tourné au Kosovo, son pays d’origine, il met en scène la vie quotidienne de trois adolescentes au début de l’été... Hugo Paturel est le directeur de la photographie de ce film sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs. (FR)

Loumasystems and Louma 2 in "Film and Digital Times"

Livres et revues

In an article about the Louma 2 published in issue 107 of Film and Digital Times, Jon Fauer, ASC, talks to Jean-Marie Lavalou and Hugo Gélin about the use of the famous remote-controlled crane on the set of Mon inconnue, cinematographed by Nicolas Massart.

Loumasystems et la Louma 2 dans "Film and Digital Times"

Livres et revues

Dans un article sur la Louma 2 publié dans le numéro 107 de Film and Digital Times, Jon Fauer, ASC, s’entretient avec Jean-Marie Lavalou et Hugo Gélin à propos de l’utilisation de la célèbre grue télécommandée sur le tournage de Mon inconnue, photographié par Nicolas Massart.

L’éditorial d’avril
Par Gilles Porte, président de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

« L’ombre est noire toujours même tombant des cygnes. » (Victor Hugo, La Fin de Satan, 1886)
Étrange de constater que le retour officiel de l’AFC à IMAGO*, début mars, coïncide avec la fermeture de frontières d’un grand nombre de pays… Eric Gautier - représentant de l’AFC pour les questions internationales - et moi-même, présents à l’Assemblée générale annuelle d’Imago, à Bruxelles, nous nous doutions que l’AFC allait être désignée comme un vilain petit canard par quelques-uns pour avoir claqué la porte d’Imago en 2013…

Le parrainage d’Arri éclaire La Fémis à Paris

Technique

Le parrainage d’Arri continue d’éclairer La Fémis, à Paris, en aidant les étudiants de troisième année à réaliser leurs courts métrages. Trois d’entre eux, Nader Chalhoub, Loïc Maillé et Claire Vilella, nous parlent de leurs projets de films et de leurs expériences avec le matériel Arri Lighting fourni.

Articles (21)

Interview with cinematographer Ed Lachman, ASC, about his work on "Wonderstruck", by Todd Haynes
By François Reumont for the AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Todd Hayne’s new opus, produced by Amazon Studios, is a screen adaptation of a 2011 Brian Selznick novel. The writer and illustrator specialized in children’s books also authored the screenplay of Martin Scorcese’s Hugo Cabret. This film tells two parallel tales, one set in 1920 and the other in 1970, and was photographed by Edward Lachman, ASC. The New York cinematographer was offered a trip to Cannes by his producers and confides to us in this filmed interview his thoughts about the film’s image, his love for 35mm film, and shares some observations regarding the future of cinematographic narration…

Entretien avec le directeur de la photographie Ed Lachman, ASC, à propos de "Wonderstruck", de Todd Haynes
Entretien filmé, par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Produit par Amazon Studios, le nouvel opus de Todd Haynes porte a l’écran un roman de Brian Selznick de 2011. Cet écrivain et illustrateur spécialisé dans les livres pour la jeunesse est aussi l’auteur du scénario de Hugo Cabret, de Martin Scorcese. Pour ce film-ci, une double narration à cheval entre les années 1920 et 1970 a été photographiée par Edward Lachman, ASC. Le chef opérateur new-yorkais invité à Cannes par sa production nous confie, dans cet entretien filmé, ses choix d’image, son amour pour la pellicule, et partage quelques observations quant au futur de la narration cinématographique...

L’éditorial de la Lettre d’avril 2015 Ecrire sur du sable
Par Matthieu Poirot-Delpech, coprésident de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

Le musée de Mossoul en Irak (2015), les mausolées de Tombouctou au Mali (2012), les Bouddhas de Bâmiyân en Afghanistan (2001). « Misérables hommes, et si imbéciles qu’ils ne comprennent même pas qu’ils sont des barbares ! Il y a deux choses dans un édifice : son usage et sa beauté. Son usage appartient au propriétaire, sa beauté à tout le monde, à vous, à moi, à nous tous. Donc, le détruire, c’est dépasser son droit. » Cette réflexion de Victor Hugo dans le manifeste Guerre aux démolisseurs conserve deux siècles plus tard sa sinistre actualité…

La Varicam à deux vitesses
Par François Reumont pour l’AFC

Camerimage 2014

Présentée en grande pompe lors du NAB 2014, et annoncée pour la fin de l’automne, la nouvelle caméra Panasonic Varicam 35mm 4K est enfin là ! Présentée par Neil Hugo, de Panasonic Japon, cette caméra est l’une des nouvelles venues qui intriguent beaucoup les opérateurs à Camerimage.

Conversation with Howard Preston, founder of Preston Cinema Systems (PCS)
By François Reumont and Jacques Delacoux (Transvideo)

Entretiens avec les partenaires "industries techniques" de l’AFC

Howard Preston is the founder of the company that bears his name and that manufacturers the world’s most widely used professional focus and lens control systems. Another high-profile manufacturer for the cinema industry, Jacques Delacoux, CEO of Transvideo, took advantage of Howard Preston’s attendance at the 13th Micro Salon to have an animated discussion with him.

Rencontre avec Howard Preston, fondateur de la société Preston Cinema Systems
Par François Reumont et Jacques Delacoux (Transvideo)

Entretiens avec les partenaires "industries techniques" de l’AFC

Howard Preston est le fondateur de la société éponyme, qui fabrique notamment les systèmes de contrôle de mise au point HF les plus utilisés au monde sur les plateaux de cinéma. Sa présence au 13e Micro Salon a été l’occasion d’une discussion animée par un autre industriel vedette du secteur : Jacques Delacoux, PDG de Transvideo.