Luc Bara

Industries techniques

Résultats de la recherche

Articles (20)

Luc Bara au BSC Expo 2017 pour Panasonic, pur ambassadeur de la VariCam
Entretien filmé, par François Reumont pour l’AFC

BSC Expo

Luc Bara était présent au BSC Expo 2017 sur le stand Panasonic. Dans un entretien filmé, Luc présente la VariCam Pure, dont la caractéristique principale est de ne proposer que du 4K Raw non compressé, même à 120 i/s. Il évoque aussi le marché anglais, quatre fois supérieur en termes de vente au marché français, en particulier pour les séries TV et le documentaire mais avec une visée sur le long métrage.

Le Micro Salon 2012 en images, 1re partie
Le reportage photographique de Pauline Maillet

2012

Cette année, l’AFC a demandé à Pauline Maillet, photographe, de porter un regard attentionné sur la 12e édition du Micro Salon. Nous publions ici une première partie du reportage qu’elle a réalisé afin de rendre compte visuellement de ce rendez-vous annuel qui s’est tenu les 10 et 11 février derniers à La fémis.
Après ce premier aperçu, voir la suite de cette visite guidée...

Le Micro Salon 2011 en images
Reportage photographique de Philippe Brelot pour l’AFC

2011

Cette année, l’AFC s’est adressée au chef opérateur Philippe Brelot pour qu’il vienne poser son regard sur ce 11e Micro Salon. Laissez-vous guider à travers La fémis au gré de ses rencontres, d’étage en étage, de stand en stand, et attardez-vous avec lui sur quelques-uns des visages, connus ou moins connus, qu’il a saisis à travers les lentilles de son objectif.
La visite débute dans la cour et au rez-de-chaussée, se poursuit au sous-sol, en faisant le détour d’un plateau à l’autre, et se termine au 2e étage. Entrez, entrez, la visite va commencer...

Voyage à Rome
Par Richard Andry, Rémy Chevrin et Eric Guichard, membres de l’AFC

MicroSalon Italia

Pour sa troisième édition, les 14 et 15 mars 2015, le Micro Salon Italia a dû se déplacer dans un nouvel espace. Alors que l’AIC, par cette initiative, offrait à Cinecittà une formidable exposition en permettant de redonner une dynamique aux industries techniques, il est regrettable que la direction des studios n’ait jugé l’importance de cet évènement que d’un point de vue mercantile, demandant des frais techniques hors de proportion pour une manifestation qui ne cherche pas le profit.