Madame Mills, une voisine si parfaite

Quand Sophie Marceau m’a appelée pour son film, elle voulait s’entourer de nouvelles personnes à tous les postes, c’était pour elle comme un saut dans le vide.

Nous avons vite parlé d’une manière de tourner "plus légère", peu contraignante pour les acteurs, du coup, je lui ai proposé de tourner principalement à l’"Easyrig" et au "Stab One", ce qui lui a plu.
Ensuite, il a fallu définir ensemble une orientation pour la lumière, être réaliste mais pas trop, trouver des couleurs fortes sans tomber dans le kitsch. Stéphane Rozenbaum, le chef décorateur, a été pour cela d’une grande aide en créant des décors hauts en couleur qui m’ont permis d’être plus naturaliste dans la lumière.
Nous avons tourné en décors naturels, ce qui n’était pas évident, ni pour les appartements ni pour le bureau d’Hélène avec une lumière changeante et de grandes ouvertures sur l’extérieur et peu de temps pour tourner !

Dans le portfolio ci-dessous, quelques photogrammes extraits de Madame Mills, une voisine si parfaite.

Portfolio

Équipe

Chef électricien : Thierry Debove
Chef machiniste : Brice Pillot
Assistants caméra : Pauline Teran, Thomas Legrand
Chef décorateur : Stéphane Rozenbaum

Technique

Matériel caméra : TSF Caméra (Arri Alexa Mini, optiques Leica Summilux)
Matériel machinerie : TSF Grip
Matériel électrique : Transpalux
Stab One : Nicolas Basset
Laboratoire : Le Labo
Etalonneur : Gilles Granier