Plus Camerimage, Edition 2007

Miroslav Ondrícek a reçu le prix Special Plus Camerimage pour son immense contribution à l’art de la cinématographie

La Lettre AFC n°171

Cette année, le directeur de la photographie tchèque Miroslav Ondrícek a reçu le prix Special Plus Camerimage pour son immense contribution à l’art de la cinématographie.

Miroslav Ondrícek, diplômé en 1959 de la FAMU, la fameuse école de cinéma de Prague, est reconnu dans le monde entier avec plus de quarante films à son actif. Il a travaillé comme assistant opérateur, machiniste, technicien de laboratoire au studios de Barrandov. Il entama sa carrière dans les années 1960 auprès des réalisateurs de la Nouvelle Vague tchécoslovaque tels Jan Nemec, Ivan Passer, et surtout Milos Forman.

Miroslav Ondricek
Photo Douglas Kirkland

Dans un entretien à l’American Cinematographer en mai 1982, Miroslav Ondrícek admettait simplement : « Donnez-moi le bon scénario et le bon réalisateur, et je crois que je peux trouver le style d’images qui est demandé. »
A noter que le directeur de la photographie polonais Adam Holender, ASC a également reçu un prix Special Plus Camerimage.

Pierre Lhomme faisait partie du jury, composé également des directeurs de la photographie Robbie Greenberg, Karl Walter Lindenlaub Oliver Stapleton et Pawel Edelman, du réalisateur de films d’animation Piotr Dumala et du chef décorateur Lilly Kilvert et présidé par le réalisateur producteur Brett Ratner.
Deux films photographiés par des directeurs de la photo de l’AFC étaient présentés lors de cette manifestation dédiée à l’image de film :

Across The Universe de Julie Taymor, photographié par Bruno Delbonnel (en compétition)

La Disparue de Deauville de Sophie Marceau, photographié par Laurent Dailland (hors compétition).

Outre Pierre Lhomme, membre du jury, Bruno Delbonnel, Laurent Dailland, Dominique Gentil et Eric Gautier représentaient L’AFC à Lódz.
A noter parmi les films en compétition de la sélection films d’étudiants, dont le jury sera présidé par Vilmos Zsigmond, la présence de Baba-Yaga, de Frederic Dano, photographié par Sidonie Moulart, Remi Mestre, Guillaume Gibout, Ines Leraud, Patrick Boujard, Antoine Aybes-Gilles, Jeremie Vial, ENS Louis Lumière, et Le Grand bal de Sebastien Hestin, photographié par Sebastien Hestin, La fémis.
La grenouille d’or décernée aux étudiants prend le nom de " Laszlo Kovacs Student Award ", en hommage au directeur de la photographie récemment disparu.