Raoul Coutard

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Articles (105)

Jazz pour trio d’opérateurs
Éric Gautier, AFC, Julien Poupard, AFC, et Marie Spencer, AFC, SBC, parlent de leur travail sur la série Netflix "The Eddy"

Entretiens avec des directeurs de la photographie

"The Eddy", dernier projet de Netflix tourné en France, est une minisérie de huit épisodes qui raconte la vie et les déboires d’un club de jazz parisien et du groupe éponyme qui y joue. Un projet dont le ton se rapproche plus du cinéma d’auteur que des productions habituelles de Netflix.

Nos respects, Monsieur Piccoli !

In memoriam

Michel Piccoli, comédien, auteur, réalisateur et producteur, nous a quittés, mardi 12 mai 2020, à l’âge de 94 ans. Au-delà d’une carrière et d’un talent d’acteur reconnus, d’existences multiples et aventurières, d’engagements politique et citoyen, sa présence sur les plateaux auprès des femmes et des hommes qui font le cinéma et le théâtre aura été une partie intégrante de sa vie. Quatre directeurs de la photographie l’ayant côtoyé, même brièvement, témoignent.

Cinq directeurs de la photographie et l’histoire de leur vie

Propos et entretiens

Le site Internet anglais "Web of Stories" propose de voir et d’entendre des personnalités influentes dans leur domaine raconter l’histoire de leur vie. D’abord consacré aux scientifiques, ce site s’est ensuite élargi à d’autres territoires (littérature, arts...). Cinq éminents directeurs de la photographie, dont Raoul Coutard, ont eu, à ce jour, les honneurs de ce site d’archives audiovisuelles.

Editorial de la Lettre de novembre 2019
Par Gilles Porte, président de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

Réflexion automnale… Alors que ma fille Syrine, en classe de terminale, est invitée à émettre ses vœux afin de choisir ce vers quoi elle se destinera, je me souviens qu’à un âge proche du sien, je débarquais à Paris avec, pour seuls compagnons d’escapade, un appareil photo argentique et un agrandisseur. C’était en 1987… Cette année -là, on avait posé une question à 700 cinéastes du monde entier dans un hors-série du journal Libération : Pourquoi filmez-vous ?

34e Mostra de València - Cinema del Mediterrani

Films AFC dans les festivals

La 34e édition de la Mostra de València se tiendra du 24 octobre au 3 novembre 2019 et Marie Spencer, AFC, SBC en sera la présidente du jury composé de la comédienne française Sabrina Seyvecou, de la réalisatrice et productrice tunisienne Khedija Lemkecher, de la cheffe opératrice du son espagnole Amanda Villavieja, du journaliste et critique de cinéma italien Marco Lombardi, de la productrice, réalisatrice et comédienne libanaise Rana Salem. Dédié aux cinémas méditerranéens, ce festival présente cette année des films de Syrie, du Portugal, d’Italie, de Turquie, de France, de Tunisie, de Grèce... ainsi que des hommages et des programmations thématiques. On notera la présence de dix membres de l’AFC sur l’ensemble des sélections.

Pierre Lhomme, from Sidney Bechet to the "Light of God"

Pierre Lhomme

Pierre Lhomme’s career has traversed nearly fifty years of French cinema, displaying the same ease and rigorousness with directors such as Alain Cavalier, Chris Marker, Jean Eustache, James Ivory, Joris Ivens, René Féret, Jean-Pierre Melville, Jean-Paul Rappeneau, Margurite Duras, Patrice Chéreau, Robert Bresson, Bruno Nuytten, and others. These richly-diverse collaborations were all nourished by an attentive and uninterrupted observation of natural lighting in all of its forms : “I train my eye everywhere, in the street, in the cinema. I am very curious about gazes, ambiences, climates. Reality is a prodigious source of inspiration.” (P.L.)

Pierre Lhomme, de Sidney Bechet à "la lumière du bon Dieu"

Pierre Lhomme

La carrière de Pierre Lhomme traverse près de cinquante ans de cinéma français, passant avec la même aisance et les mêmes exigences d’Alain Cavalier à Chris Marker, de Jean Eustache à James Ivory, de Joris Ivens à René Féret, de Jean-Pierre Melville à Jean-Paul Rappeneau, de Marguerite Duras à Patrice Chéreau, de Robert Bresson à Bruno Nuytten…, collaborations riches par leur diversité qui se nourrissent d’une observation attentive et ininterrompue de la lumière naturelle sous toutes ses formes : « Je fais mon œil partout, dans la rue, au cinéma. Je suis très curieux de regards, d’ambiances, de climats. La réalité est une source d’inspiration prodigieuse ». (P. L.)

"Film Comment" s’entretient avec des directeurs de la photographie

Propos et entretiens

Début avril 2019, l’AFC rencontrait Yonca Talu, réalisatrice, critique et auteure d’entretiens, pour Film Comment, avec des directeurs de la photographie, tel Agnès Godard ou Bruno Delbonnel. Ils font partie d’une série où l’on retrouve les propos, entre autres, de Manuel Alberto Claro, Roger Deakins, Anthony Dod Mantle, Slawomir Idziak, Denis Lenoir, Rachel Morrison ou Dick Pope. La liste des liens vers ces entretiens...

Mrinal Sen... et ses opérateurs, dont K. K. Mahajan
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

In memoriam

Mrinal Sen était le troisième des grands réalisateurs historiques originaires du Bengale, avec Satyajit Ray et Ritwik Ghatak, tous trois de la même génération et révélés dans les années 1950. Il est décédé dimanche 30 décembre 2018 à l’âge de 95 ans et laisse une filmographie comprenant une trentaine de films où l’on remarquera sa fidélité à un chef opérateur - K. K. Mahajan -, sur seize d’entre eux, tournés entre 1969 (Monsieur Shome) et 1989 (Ek Din Achanak). Mais en 1986, c’est Carlo Varini, AFC, qui signa la photographie de Genesis, une coproduction avec la France et la Suisse tournée au Rajasthan.

Mon premier Camerimage
Par Gilles Porte, président de l’AFC

Camerimage 2018

J’ai aimé le petit aéroport de Bydgoszcz… J’ai aimé l’immense affiche de Roma annoncer son passage sur grand écran… J’ai aimé lire sur un mur « Painting still alive »… J’ai aimé la direction d’acteurs de certains courts métrages étudiants… J’ai aimé entendre des applaudissements à l’apparition du nom de la directrice ou du directeur de la photographie dans le générique de films courts…

Pour Edmond Richard
Par Pierre-William Glenn, AFC

Edmond Richard

Je l’avais rencontré, en visite sur le tournage de Fantasia chez les ploucs, de Gérard Pirès, en 1971. Le personnage était particulièrement original : un coffre plein de médecines bizarres, une réputation de médecin accoucheur, une dégaine de Lord anglais et une rigidité technique inébranlable (il avait décidé de tourner tout le film à 8 de diaphragme et il s’y tenait. Avec une pellicule de 100 ASA les acteurs avaient très chaud dans les intérieurs…).

Le directeur de la photographie David Ungaro, AFC, et le réalisateur Guillaume Nicloux parlent des "Confins du monde"

Les entretiens au Festival de Cannes

De retour sur la Croisette après un film tourné par 50° dans la Vallée de la Mort en 2015, Valley of Love, avec Gérard Depardieu et Isabelle Huppert), le cinéaste Guillaume Nicloux est parti cette fois au Vietnam pour rapporter un film de vengeance. Il a emmené dans ses bagages David Ungaro, AFC, pour filmer cette histoire qui se déroule aux prémices de la guerre d’Indochine. Retour sur la fabrication de ce film avec le directeur de la photo et le réalisateur. (FR)

Armand Barbault, l’homme qui aimait le cinéma
par Isabelle Scala

In memoriam

Armand Barbault, l’une des figures de la production française, nous a quittés le 13 avril 2018 dans sa quatre-vingt-sixième année. Son nom, cité au générique d’une trentaine de films en tant que producteur exécutif ou directeur de production, est étroitement lié à celui de cinéastes qu’il a accompagnés, tels que Truffaut, Miller, Godard, Chéreau, Téchiné, Cavalier ou encore Mikalkov.

"Coloscopie de la Nouvelle Vague", de Paul Bonis

Livres et revues

Coloscopie de la Nouvelle Vague, à paraître en librairie, est le récit d’une vie. La vie de cinéma qu’a vécue Paul Bonis et qu’un psychologue hospitalier a suggéré au directeur de la photographie de raconter, à la suite d’un choc opératoire, trouvant « l’idée bonne pour l’entretien de [sa] santé mentale ». Souvenirs, anecdotes amusantes, réflexions personnelles et insolence, à lire au fil des pages de cet essai autobiographique. Extraits...

Camerimage, a great fraternity
By Richard Andry, AFC

Camerimage 2017

At Poznan airport, I met Pascal Lagriffoul, AFC, who, like me, was left without luggage. The tricky Lufthansa must know that in less than 40 minutes of transit in Munich it cannot forward baggage from one plane to another because as a passenger, we have to walk kilometers of corridors, running like lunatics, hoping to "catch" the connecting flight. But at first, she pretends that there is no problem.

Camerimage, une grande fraternité
Par Richard Andry, AFC

Camerimage 2017

A l’aéroport de Poznan, j’ai retrouvé Pascal Lagriffoul qui, comme moi, se retrouvait sans bagages. L’astucieuse Lufthansa sait bien qu’en moins de 40 minutes de transit à Munich, elle ne peut pas faire suivre les bagages d’un avion à l’autre puisque nous, en tant que passagers, il nous faut arpenter des kilomètres de couloirs, en courant comme des dératés, pour espérer "attraper" la correspondance. Mais au départ, en chafouine, elle fait comme si il n’y avait pas de problème.

Tous les agendas de Camerimage

L’agenda de Camerimage

Mis à jour quotidiennement, les agendas annonçant les principaux temps forts de Camerimage liés au travail de l’image sont rassemblés dans cet article. Ils résument, entre autres projections et rencontres, les activités des membres associés de l’AFC présents et donnent des liens vers les entretiens publiés.

L’agenda du jour
Samedi 18 novembre

L’agenda de Camerimage

  • 17h - 19h45 Cérémonie de clôture de la 25e édition de Camerimage - Opera Nova, Grand Théâtre
  • 20h30 - 21h30 Projection de The Shape of Water, de Guillermo del Toro, photographié par Dan Laustsen - Opera Nova, Grand Théâtre
  • 23h - 1h Projection de Battle of the Sexes, de Jonathan Dayton et Valerie Faris, photographié par Linus Sandgren, FSF - Opera Nova, Grand Théâtre

L’AFC à Camerimage 2017

Camerimage 2017

L’AFC sera présente à la 25e édition de Camerimage (Bydgoszcz, Pologne) grâce à quatre films sélectionnés, à la venue d’une dizaine de ses directeurs de la photographie, à une Master Class et à la publication d’une lettre d’information quotidienne rendant compte de l’actualité de ses membres et des principaux temps forts de ce rendez-vous annuel de ceux qui font l’image de cinéma.

Interview with cinematographer Guillaume Schiffman, AFC, about his work on Michel Hazanvicius’ film "Redoubtable"
"Shooting Godard", by François Reumont

Les entretiens au Festival de Cannes

This unexpected biopic on Jean-Luc Godard’s life was a brave project by Michel Hazanavicius. The movie lover and director of hit comedies OSS 117 and The Artist decided to pay a trenchant tribute to the internationally-renowned symbol of the Nouvelle Vague.
Shooting this out-of-the-ordinary film suddenly took on a personal and emotional dimension for Guillaume Schiffman, AFC, because of the family relationship between him and the emblematic director of the Nouvelle Vague.

A propos du "Redoutable", de Michel Hazanavicius, photographié par Guillaume Schiffman, AFC
"Filmer Godard", par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Un projet courageux que cet inattendu biopic consacré à Jean-Luc Godard de la part de Michel Hazanavicius. Ce réalisateur de comédies à succès (OSS 117, The Artist), et cinéphile a décidé de rendre un hommage mordant à l’icône mondiale de la nouvelle vague. Pour Guillaume Schiffman, AFC, le tournage de ce film pas comme les autres a soudain pris une dimension personnelle et sentimentale en raison des liens familiaux qui unissent le chef opérateur au réalisateur emblème de la nouvelle vague.

Michael Ballhaus, ASC (1935-2017)
By Marc Salomon, AFC consulting member

In memoriam

With the death of Michael Ballhaus, ASC, which occurred in Berlin on Tuesday, 11 April 2017 at the age of 81, cinematography has lost one of its most talented artisans. Director of Photography for Rainer Werner Fassbinder, Martin Scorsese, Francis Ford Coppola, and Mike Nichols, amongst others, he constantly experimented during his forty-year-long career, filming each of his movies in a style that was often highly innovative. Whoever has seen The Marriage of Maria Braun will have been impressed by his impressive risk-taking, which was one of the great cinematographer’s hallmarks.

Michael Ballhaus, ASC (1935-2017)
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

In memoriam

Avec la disparition de Michael Ballhaus, ASC, survenue à Berlin mardi 11 avril 2017 à 81 ans, la photographie de cinéma perd l’un de ses plus talentueux artisans. Chef opérateur de Rainer Werner Fassbinder, Martin Scorsese, Francis Ford Coppola ou encore Mike Nichols, entre autres réalisateurs, il n’aura eu de cesse, pendant près de quarante ans, d’expérimenter pour chacun des films qu’il a photographiés un style bien souvent novateur. Qui aura vu Le Mariage de Maria Braun, tourné à ses débuts, aura gardé en mémoire quelques belles prises de risque, un signe distinctif des grands cinéastes.

La dolly de Coutard
Par Kees van Oostrum, président de l’ASC

Raoul Coutard

Nous avons reçu, il y a quelques jours, ces mots aimables que Kees Van Oostrum, président de l’ASC, adressait aux membres de l’AFC. « J’allais vous écrire la semaine dernière quand j’ai appris que le grand Raoul Coutard venait de disparaître, mais je décidais alors que j’écrirais mon prochain éditorial de président pour le magazine de l’ASC sur lui et ma relation personnelle avec lui. Je n’ai jamais eu le privilège de le rencontrer mais il a eu une grande influence sur moi en tant que directeur de la photographie. L’article sera de toute façon inclus dans le prochain numéro mais je tenais déjà à vous le faire partager. »

"The Coutard Dolly"
By Kees van Oostrum, ASC President

Raoul Coutard

Few days ago, we received from Kees Van Oostrum, President of the ASC, these kind words addressed to all the members of the AFC. “I was going to write you last week when I got the news that the great Raoul Coutard had passed away but then decided that I was going to write my upcoming Presidents desk article for the ASC magazine about him and my personal connection. I never had the privilege of meeting him but he was of great influence to me as a cinematographer. Anyway included is the article that will go out in the next issue but wanted to share it with you already.”

Coutard, “First Name : Raoul”
Raoul Coutard has passed away

Raoul Coutard

Raoul Coutard has passed away ! The famous cinematographer and director left this world on Tuesday, 8 November 2016, near Bayonne, at the age of 92. With his passing, a major figure of the cinematography world of the last sixty years – from 1956 with Pierre Schoendoerffer’s La Passe du Diable to 2001 (Philippe Garrel’s Sauvage Innocence) – has taken his last bow.

Films (35)

Rubriques (1)