Le Festival de Cannes

Les entretiens au Festival de Cannes 2021

Depuis l’ouverture du 74e Festival de Cannes, mardi 6 juillet 2021, nous avons publié 34 textes et/ou entretiens filmés dans lesquels des directeurs de la photographie parlent de leur travail sur un film sélectionné dans l’une ou l’autre des sélections et sections. Voici réunis les liens permettant de lire ou relire, voir ou revoir, chacun d’eux.

Le chef opérateur du son Erwan Kerzanet parle de son travail sur "Annette", de Leos Carax

Caroline Champetier, AFC, directrice de la photographie d’Annette, de Leos Carax, avait souligné dans une interview l’importance du travail de l’équipe son du film sur ce projet particulier, qui a remporté le Prix de la mise en scène au 74e Festival de Cannes. David Rit, AFSI, a rencontré Erwan Kerzanet, chef opérateur du son du film, qui lui parle de son travail.

L’hommage de Nathalie Durand, AFC, à Agnès Godard, AFC, pour son Prix Angénieux

Dans le cadre du 74e Festival de Cannes, Angénieux a rendu un vibrant hommage au talent de la directrice de la photographie Agnès Godard, AFC, en lui remettant le huitième "Hommage Pierre Angénieux", premier à être reçu par une femme. Lors de la cérémonie à laquelle assistaient de nombreuses personnalités amies, Nathalie Durand, AFC, a lu le texte qui suit.

Au palmarès du 74e Festival de Cannes

Lors de la cérémonie du clôture de la 74e édition du Festival de Cannes, qui s’est déroulée samedi 17 juillet, le jury, présidé par Spike Lee, a annoncé son palmarès. La Palme d’or a été décernée à Titane, de Julia Ducournau, photographié par Ruben Impens, SBC, la Caméra d’or, à Murina, d’Antoneta Alamat Kusijanović, photographié par Hélène Louvart, AFC, et le Prix CST de l’Artiste-Technicien, à Vladislav Opelyants, RGC, pour La Fièvre de Petrov, de Kirill Serebrennikov.

Agnès Godard, AFC, invitée des Déjeuners du "Film français" à la Plage des Palmes

Dans le N°9 de sa version quotidienne cannoise datée du jeudi 15 juillet 2021, l’hebdomadaire Le Film français a convié, entre autres invités de ses "Déjeuners à la Plage des Palmes", la directrice de la photographie Agnès Godard, AFC. Il y est question du Prix Angénieux qui lui sera remis vendredi 16, de l’année et demie écoulée et de ses projets.

Les membres du collectif Femmes à la caméra au 74e Festival de Cannes

Rassemblant aujourd’hui plus d’une centaine de "femmes d’image", le collectif Femmes à la caméra est présent au 74e Festival de Cannes avec, sur les écrans de la Croisette, quatorze films programmés et treize de ses membres cités sur les génériques de diverses sélections.

Le Prix "Découverte Leitz Cine du court métrage" décerné

Présidé par Cristian Mungiu – et composé de Camelia Jordana, Didar Domehri, Michel Merktet et Karel Och –, le jury de la 60e Semaine de la Critique a annoncé son palmarès lors de la soirée de clôture, mercredi 14 juillet. Le Grand Prix Nespresso
 est allé à Feathers, d’Omar El Zohairi, photographié par Kamal Samy, et le Prix Découverte Leitz Cine du court métrage, à Duo Li (Lili, toute seule), de Zou Jing, images signées Liangzi.

"Serre-moi fort", la beauté d’une photographie poétique au service d’une narration sensible et mélancolique

Poly Son a effectué la postproduction du long métrage de Mathieu Amalric, Serre-moi fort, photographié par Christophe Beaucarne, AFC, SBC. Pour les travaux suivants : laboratoire numérique, montage image, étalonnage, montage son, bruitage, post synchros et mixage. Ce film est présenté au Festival de Cannes 2021 dans la sélection Cannes Première.

"Entre les vagues", l’énergie de la photographie au service de la narration

Poly Son a eu le plaisir de travailler sur la postproduction du long métrage d’Anaïs Volpé, Entre les vagues, photographié par Sean Price Williams. Lors des étapes suivantes : laboratoire numérique, montage image, étalonnage, montage son, post synchros et mixage. Le film est présenté cette année à la Quinzaine des Réalisateurs.

"Mi iubita, mon amour" : une maîtrise technique au service d’un dispositif allégé

Poly Son se réjouit d’avoir accompagné Noémie Merlant pour la post-production de son long métrage Mi iubita, mon amour, photographié par Evgenia Alexandrova. Au nombre de ces travaux : laboratoire numérique, étalonnage, montage, montage son, bruitage, post synchros et mixage. Le film est présenté cette année en séance spéciale au Festival de Cannes.

Le "Film français" quotidien N°5 rencontre Jeanne Lapoirie, AFC

Dans ses pages publiées durant le Festival de Cannes, Le film français dirige ses projecteurs sur des personnalités du cinéma, généralement producteurs et/ou distributeurs. Le N°5 de l’"hebdomadaire quotidien", daté du dimanche 11 juillet 2021, fait exception à la règle et met en lumière la directrice de la photographie Jeanne Lapoirie, AFC, la sortant ainsi de l’ombre dans laquelle sont trop souvent les membres des équipes de tournage. Extraits...

"La Croisade", quand le numérique s’inspire de l’argentique

Poly Son a eu le plaisir de travailler sur la postproduction de La Croisade, de Louis Garrel, photographié par Julien Poupard, AFC. Les étapes réalisées ont été : laboratoire numérique, étalonnage et le mixage. Ce film fait partie de la section éphémère "Cinéma pour le climat" du Festival de Cannes 2021.

"Soldat noir" : du court au long, il n’y a qu’un pas

Pour son second court métrage, Soldat noir, Poly Son a soutenu Jimmy Laporal-Trésor dans la postproduction de son film, photographié par Romain Carcanade. Pour les travaux suivants : laboratoire numérique, étalonnage, montage, montage son, bruitage et mixage. Le film est en compétition à la Semaine Internationale de la Critique du Festival, dans la catégorie Courts métrages.

L’agenda du jour
Samedi 17 juillet

  • Reprise des films de la Compétition, Salles Bazin, Buñuel, Debussy et Soixantième, de 8h30 à 22h45.
  • Cérémonie du palmarès du 74e Festival de Cannes au Grand Théâtre Lumière à 19h25, suivie de la projection du film de clôture, Hors compétition, OSS 117 – Alerte rouge en Afrique noire, de Nicolas Bedos, photographié par Laurent Tangy, AFC, à 20h30.

"Suprêmes", retour dans le passé des années 80-90’

Poly Son a eu le plaisir de travailler sur la postproduction du biopic Suprêmes, d’Audrey Estrougo, photographié par Éric Dumont, AFC. Pour les travaux suivants : laboratoire numérique, montage image, étalonnage, montage son, bruitages, post-synchro et mixage. Le film a été sélectionné cette année à Cannes en Séance de Minuit.

0 | 18 | 36 | 54 | 72 | 90 | 108 | 126 | 144 | ... | 1188