Agnès Varda

Réalisation

Résultats de la recherche

Articles (30)

Exposition Frank Horvat

Expositions et Musées

Le Jeu de Paume, au Château de Tours, rend hommage au photographe Frank Horvat, disparu le 21 octobre 2020 à l’âge de quatre-vingt-douze ans, par une exposition présentée jusqu’au 30 octobre 2022. Accompagnée d’une monographie, elle apporte une vision renouvelée sur l’ardente activité du photographe durant ses quinze premières années de carrière, de 1950 à 1965, période durant laquelle il affirme une personnalité hors norme d’auteur-reporter et de photographe de mode.

L’agenda du samedi 28 mai

L’agenda de Cannes

  • Reprise des films de la Sélection officielle en Compétition dans les Salles Agnès Varda, Bazin, Buñuel et Debussy, à partir de 8h30
  • Cérémonie de clôture du 75e Festival de Cannes à 20h30, au Grand Théâtre Lumière, suivie de la projection, au Grand Théâtre Lumière, de la Palme d’or qui viendra d’être attribuée par le jury.

"Fellini est plus grand que le cinéma"
Un essai du réalisateur, scénariste et producteur Martin Scorsese

Revue de presse

Le numéro d’août 2021 du Monde diplomatique publie un texte du cinéaste Martin Scorsese – dont une version est parue en mars dans Harper’s Magazine – et l’introduit en ces termes. « Autrefois, des foules fiévreuses se pressaient dans les salles pour voir le dernier film de Jean-Luc Godard, Agnès Varda ou John Cassavetes. Devenu divertissement visuel, le cinéma a perdu sa magie, estime Martin Scorsese. Avec cet hommage à Federico Fellini, le réalisateur tente de la retrouver. » Extraits des début et fin de cet essai...

Passing of Cinematographer Willy Kurant, AFC, ASC

Willy Kurant

We were deeply saddened to learn of the death of cinematographer Willy Kurant, AFC, ASC, in Paris on Saturday, 1st May 2021, at the age of 88. Trained in the heyday of television reporting, he described himself as the “leader of the second group of the New Wave”. He was a daring and eclectic cinematographer whose career, in France and in the USA, lasted over sixty years. His work was recognized on films by directors as different as Agnès Varda, Jean-Luc Godard, Jerzy Skolimowski, Orson Welles, Serge Gainsbourg, Maurice Pialat, and Philippe Garrel in recent years.

Le directeur de la photographie Willy Kurant, AFC, ASC, nous a quittés

Willy Kurant

Nous avons appris avec une profonde tristesse la nouvelle du décès du directeur de la photographie Willy Kurant, AFC, ASC, survenu à Paris samedi 1er mai 2021, dans sa quatre-vingt-huitième année. Formé à la grande époque du reportage TV, s’étant lui-même qualifié de « chef de file du deuxième groupe de la Nouvelle Vague », opérateur éclectique et audacieux dont la carrière, en France et aux Etats-Unis, s’est déroulée sur quelque soixante ans, son travail aura été remarqué sur des films de cinéastes aussi divers qu’Agnès Varda, Jean-Luc Godard, Jerzy Skolimowski, Orson Welles, Serge Gainsbourg, Maurice Pialat ou encore Philippe Garrel, plus récemment.

The Gaze(s) of Agnès Varda, gleaner of images

Agnès Varda

Like the cat Zgougou, mascot immortalized by the logo of Ciné-Tamaris, Agnès Varda had several lives – photographer, filmmaker, documentarian, visual artist –, constantly blurring the lines between fiction and documentary, reality and imaginary, poetry and activism, a gaze focused on others and introspection.

Nothing Stopped Agnès Varda
By Patrick Blossier, AFC

Agnès Varda

The poster of the Cannes Film Festival 2019 is sublime. It is a wonderful tribute that summarizes everything about Agnès Varda. Nothing stops Agnès Varda from shooting a take, nothing is impossible, her small size will not stop her from reaching the high viewfinder of her camera. The image comes from the shooting of her first feature, La Pointe courte, shot at Sète in 1954 while she was the photographer of Jean Vilar’s TNP.

Articles (23)

Le(s) regard(s) d’Agnès Varda, glaneuse d’images

Agnès Varda

Comme le chat Zgougou, mascotte immortalisée par le logo de Ciné-Tamaris, Agnès Varda aura eu plusieurs vies – photographe, cinéaste, documentariste, plasticienne –, brouillant constamment les pistes entre fiction et documentaire, réalité et imaginaire, poésie et militantisme, regard porté vers les autres et introspection.

Emporté dans le tourbillon d’énergie d’Agnès Varda
Par Eric Gautier, AFC

Agnès Varda

J’ai rencontré Agnès Varda grâce à Patricia Mazuy, avec qui je venais de tourner Travolta et moi. Elle m’a proposé de tourner avec elle Les Cent et une nuits de Simon Cinéma. Avec tous ces acteurs magnifiques, de Michel Piccoli à Marcello Mastroiani, en passant par Sandrine Bonnaire et Alain Delon, Robert de Niro et Catherine Deneuve...

Rien n’arrêtait Agnès Varda
Par Patrick Blossier, AFC

Agnès Varda

L’affiche du festival de Cannes 2019 est sublime. Très bel hommage qui résume tout Agnès Varda. Rien n’arrête Agnès pour tourner un plan, rien n’est impossible, sa petite taille ne l’empêchera pas d’atteindre le viseur de la caméra haute perchée. L’image vient du tournage de son premier long métrage, La Pointe courte, tourné à Sète en 1954 alors qu’elle est photographe du TNP de Jean Vilar.

Agnès Varda, Paysage
Par Agnès Godard, AFC

Agnès Varda

Le tournage a commencé en mai 1990.
Patrick Blossier est le directeur de la photographie.
Il a photographié Sans toit ni loi.
En juin il m’appelle.
Le film Evocation d’une vocation ou Jacquot de Nantes (titre encore incertain) est à l’arrêt.

"Varda par Agnès", deux causeries sur Arte

Agnès Varda

Après la disparition de la réalisatrice le 29 mars 2019 à l’âge de 90 ans, Arte propose de voir ou revoir gratuitement en ligne jusqu’au 27 mai 2019, dans la série "Les Grands du 7e art", deux films documentaires écrits et réalisés par Agnès Varda intitulés Causeries.

L’"ombre éclairée" d’Agnès Varda
Par Hélène Louvart, AFC

Agnès Varda

Agnès, voila ces quelques lignes.
Notre dernière conversation date de ce janvier, tu m’as appelée vers les 23 heures, ainsi que le lendemain aussi, il était quasi minuit. J’ai de suite décroché et je n’ai pas osé te dire qu’il était tard. Tu paraissais à ta voix en pleine forme, me demandant ce que je faisais, où j’étais, et si je pouvais te conseiller un ou une étalonneuse en qui j’avais confiance pour ton dernier film.

5050 for 2020
By Jeanne Lapoirie, AFC

Festival de Cannes 2018

I was proud to be one of the 82 women who ascended the steps at Cannes, organized by the 50/50 for 2020 Collective, which is promoting more parity and equality (especially in terms of salaries) in the 7th Art. 82 women to represent the 82 women selected in the Official Competition at Cannes since it began, versus 1,688 men. With only two Golden Palms awarded to women. A very beautiful, simple and moving text was read aloud by Cate Blanchett in English and reprised by Agnès Varda in French.

5050 pour 2020
Par Jeanne Lapoirie, AFC

Festival de Cannes 2018

J’ai fièrement participé à la très marquante montée des marches de 82 femmes, organisée par le collectif 50/50 pour 2020 en faveur de plus de parité et plus d’égalité (notamment salariale) dans le 7e art. 82 femmes pour incarner les 82 femmes sélectionnées en compétition officielle à Cannes depuis ses débuts contre 1 688 hommes. Avec seulement deux Palmes d’or décernées à des femmes. Très beau texte simple et percutant lu par Cate Blanchett en anglais et repris par Agnès Varda en français.

Films (11)