Pedro Almodóvar

Réalisation

Résultats de la recherche

Articles (10)

Entretien avec José Luis Alcaine à propos de "Madres paralelas", de Pedro Almodóvar
Une vidéo de François Reumont pour l’AFC

Les entretiens de Camerimage

Projeté Hors compétition lors de la soirée d’ouverture de Camerimage, le nouveau film de Pedro Almodóvar présente le portrait émouvant d’une jeune maman de 45 ans. Incarnée avec grâce par Penelope Cruz (Prix d’interprétation féminine au dernier Festival de Venise), cette dernière est vite confrontée à une question très grave au sujet de son nourrisson. Tourné à Madrid en majorité en studio, le film est signé José Luis Alcaine, fidèle parmi les fidèles du réalisateur ibérique. (FR)

La Cinémathèque française rend hommage à Pedro Almodovar
du 5 avril au 31 juillet 2006

Expositions et Musées

En consacrant une exposition à Pedro Almodóvar, la Cinémathèque française propose à travers un parcours parsemé de divers objets fétiches - affiches, photographies, tableaux, décors, bruits, extraits de films, et tant d’autres choses encore - une lecture vivante et ludique d’une œuvre visuelle et plastique parmi les plus stimulantes du cinéma contemporain.

Entretien avec le directeur de la photographie Jean-Claude Larrieu, AFC, à propos de son travail sur "Julieta", de Pedro Almodóvar
Par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Julieta est l’histoire d’une femme rongée par la fuite inexpliquée de sa fille, 12 ans auparavant. Une longue plongée dans le temps et dans ses souvenirs va peu à peu lui révéler les vraies raisons de cette disparition. Jean-Claude Larrieu, AFC, nous raconte, dans un entretien filmé et avec son phrasé chaleureux pyrénéen, la fabrication du nouveau film de Pedro Almodóvar, en lice pour la Palme d’or 2016.

Almodovar ouvre ses portes
Entretien filmé avec le directeur de la photographie José Luis Alcaine à propos de son travail sur "Douleur et gloire", de Pedro Almodóvar, par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Œuvre autobiographique sur son enfance, comme pouvait l’être La Mauvaise éducation (2003), Douleur et gloire voyage entre passé (recomposé) et présent de la vie d’un réalisateur-écrivain sur la touche... Antonio Banderas prête son physique de cinquante-neuf ans au cinéaste castillan, qui pousse la mise en scène jusqu’à l’installer dans la re-création exacte de son propre appartement. José Luis Alcaine, fidèle directeur de la photographie d’Almodovar, nous fait partager le tournage de ce film chargé d’émotions.

Au palmarès du 70e Festival de Cannes

Festival de Cannes 2017

Lors de la cérémonie du clôture du 70e Festival de Cannes, dimanche 28 mai, le jury, présidé par le cinéaste Pedro Almodóvar, a annoncé le palmarès de l’édition 2017. La Palme d’or est revenue à Ruben Östlund pour The Square, photographié par Fredrik Wenzel. Le Grand Prix a été remporté par 120 battements par minute, de Robin Campillo, photographié par Jeanne Lapoirie, AFC, et le Prix de la mise en scène, par Sofia Coppola pour Les Proies, photographié par Philippe Le Sourd, AFC.

Au palmarès des Prix Goya 2020

Les Goya

La 34e cérémonie de remise des Prix Goya du Cinéma, organisée par l’Académie espagnole des Arts et Sciences du cinéma, s’est déroulée à Málaga, samedi 25 janvier 2020. Pedro Almodóvar et son film Dolor y gloria ont reçu les Prix de la Meilleure réalisation et du Meilleur film, alors que Mauro Herce était lauréat du Prix de la Meilleure direction de la photographie.

European Film Awards 2006

European Film Awards

L’Académie du film européen a remis ses prix lors de la cérémonie de clôture de sa 19e édition qui s’est déroulée à Varsovie le 2 décembre dernier.
Le prix européen de la photographie 2006 a été partagé entre le directeur de la photo britannique Barry Ackroyd, BSC, pour The Wind that Shakes the Barley (Le Vent se lève) de Ken Loach et l’Espagnol José Luis Alcaine, AEC, pour Volver de Pedro Almodóvar.

Award Winners at the 70th Cannes Film Festival

Festival de Cannes 2017

During the closing ceremony of the 70th Cannes Film Festival on Sunday, 28 May, the jury, presided by Pedro Almodóvar, announced the winners of the 2017 festival. The Golden Palm was awarded to Ruben Östlund for The Square, cinematography by Frederik Wenzel. The Grand Prize was awarded to 120 Beats per Minute by Robin Campillo, cinematography by Jeanne Lapoirie, AFC, and the award for Best Director went to Sofia Coppola for The Beguiled, cinematography by Philippe Le Sourd, AFC.

Films (2)