Pierre-William Glenn

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Films (98)

Articles (451)

A propos des "Silences de Johnny", documentaire de Pierre-William Glenn, AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Lorsqu’on interroge quelqu’un sur la carrière de Johnny Hallyday au cinéma, rares sont les personnes, même les fans, qui peuvent lister plus de cinq films sur les trente-quatre qu’il a interprétés. Et pourtant sa carrière d’acteur a commencé avant celle de chanteur, en 1954, dans Les Diaboliques, de Henry-Georges Clouzot. Il est même probable que Johnny ait découvert Elvis Presley et le Rock’n’roll en voyant Loving You (Amour frénétique) au cinéma à l’âge de 14 ans.

Les nuits blanches de Pierre-William Glenn, grand maître de l’auditorium cannois
Par Frédéric Strauss

Festival de Cannes 2016

Télérama, du 14 au 20 mai 2016
Pour Pierre-William Glenn, « les problèmes techniques prennent des proportions insensées. Si un film s’arrête trois secondes, c’est la fin du monde ». Jusqu’au petit matin, le magicien du son et de l’image Pierre-William Glenn orchestre la répétition technique des projections cannoises à l’auditorium. Un huis clos sous haute tension, où se joue l’excellence du festival.

Les souvenirs cannois de Pierre-William Glenn, AFC

Festival de Cannes 2017

Dans sa 5e édition quotidienne du lundi 22 mai, l’hebdomadaire Le film français a publié un article de Patrice Carré où Pierre-William Glenn, AFC et président de la CST, fait « partager son regard, ses souvenirs et impressions de cet évènement pas comme les autres ».

Pierre-William Glenn
Président du Comité d’Administration de la CST

Vie des associations, sociétés et fédérations

Vice-Président chargé du secteur administratif, ayant fonction de trésorier:François Helt
Suppléante:Françoise Berger-Garnault

Vice-Président chargé des Relations Extérieures:François Cohen-Séat
Suppléant:Alain Marchal

Vice-Président chargé des relations avec le Comité de Programmes, qui assistent aux réunions de ce Comité:Jean-Marc Laubin
Suppléant:Didier Dekeyser

Secrétaire chargé des relations avec les Services Permanents:Luc Béraud
Suppléant:Dominique Brabant

Le Micro Salon 2011 en images
Reportage photographique de Philippe Brelot pour l’AFC

2011

Cette année, l’AFC s’est adressée au chef opérateur Philippe Brelot pour qu’il vienne poser son regard sur ce 11e Micro Salon. Laissez-vous guider à travers La fémis au gré de ses rencontres, d’étage en étage, de stand en stand, et attardez-vous avec lui sur quelques-uns des visages, connus ou moins connus, qu’il a saisis à travers les lentilles de son objectif.
La visite débute dans la cour et au rez-de-chaussée, se poursuit au sous-sol, en faisant le détour d’un plateau à l’autre, et se termine au 2e étage. Entrez, entrez, la visite va commencer...

Décès du directeur de la photographie Jean-Jacques Bouhon, AFC

Jean-Jacques Bouhon

Les directeurs de la photographie de l’AFC ont la profonde tristesse de faire part du décès de leur confrère et ami Jean-Jacques Bouhon, AFC, survenu mercredi 27 septembre 2017 des suites d’une grave maladie, à l’âge de soixante-dix ans. A côté de son travail photographique – du cadre de 3 hommes et un couffin, de Coline Serreau, aux images de La Vérité si je mens, de Thomas Gilou, en passant par celles de Lune froide, de Patrick Bouchitey, ou de La Soule, de Michel Sibra –, et de ses grandes qualités humaines, Jean-Jacques aura beaucoup œuvré au sein de notre association, du département Image de La fémis et de la CST.

Passing of Bernard Château, the Gentleman with the Movie Camera Car

Bernard Château

We were saddened to learn of the death of Bernard Château, “a camera car specialist” as he liked to call himself, on Monday, 15 August 2016, at the age of 83. His long career spanned feature-length and short films, television advertisements, second units, and much more. But the project of which he was proudest was his work on Gérard Oury’s cult classic, La Grande vadrouille. We will always remember his attendance at the Micro Salon in 2011 and 2014, his friendly nature, and his two last camera cars, which he took care of like the apples of his eye !

Décès de Bernard Château, gentilhomme à la "Caméra Car"

Bernard Château

Nous avons appris avec tristesse la nouvelle du décès de Bernard Château, "spécialiste sur voiture travelling", tel qu’il nommait son métier, survenu lundi 15 août 2016, à l’âge de 83 ans. Ayant à son actif d’innombrables longs et courts métrages, films publicitaires, 2es équipes – passons-en, et des meilleures –, le travail dont il tirait le plus de fierté est celui effectué sur le tournage du film culte de Gérard Oury, La Grande vadrouille. De cet être passionné, nous garderons en mémoire la présence, lors du Micro Salon, en 2011 et 2014, de son aimable bonhomie et de ses deux dernières voitures-travelling, qu’il ne cessait de bichonner comme la prunelle de ses yeux !

L’AFC au 69e Festival de Cannes, le retour
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Festival de Cannes 2016

Cette 69e édition du Festival de Cannes aura vu projeter sur les écrans de la Croisette, toutes sections confondues, dix-sept films photographiés par des membres de l’AFC. Nos membres associés auront quant à eux participé à la fabrication de quelque soixante-dix longs ou courts métrages, qu’ils aient fourni le matériel pour le tournage et/ou effectué les travaux de postproduction, certains d’entre eux étant partenaires soit du Festival officiel, soit de la Quinzaine des réalisateurs, soit de la Semaine de la critique.

Retour sur le Prix Vulcain 2016
Par Clément Clareton, ENS Louis-Lumière, membre du jury

Festival de Cannes 2016

J’ai eu l’immense plaisir de faire partie cette année du jury du Prix Vulcain de l’Artiste Technicien au Festival de Cannes. Une occasion rêvée pour découvrir cet événement auquel je n’avais jamais assisté ! C’est donc avec un peu d’appréhension que, tout juste diplômé de l’École nationale supérieure Louis-Lumière, j’ai intégré ce jury composé de grands professionnels du cinéma, d’horizons très variés.

Gerry Fisher is not dead
By Pierre-William Glenn, AFC

Gerry Fisher

Gerry Fisher was one of the greatest men I met in my life. Joseph Losey asked me to be the Director of Photography on Monsieur Klein in the event Gerry didn’t obtain the special dispensation to work at this position in France (professional cards reigned supreme in those days…).

De l’ICS au Cine Gear Expo
Par Richard Andry, AFC

Actualités AFC

Le "jet lag" a ralenti mes méninges pendant une semaine et l’enchaînement avec l’inauguration du Leitz Park ne l’a pas facilité. A l’aller, j’avais prévu d’arriver quelques jours en avance pour ne pas avoir à souffrir de ce décalage horaire.

Pour Edmond Richard
Par Pierre-William Glenn, AFC

Edmond Richard

Je l’avais rencontré, en visite sur le tournage de Fantasia chez les ploucs, de Gérard Pirès, en 1971. Le personnage était particulièrement original : un coffre plein de médecines bizarres, une réputation de médecin accoucheur, une dégaine de Lord anglais et une rigidité technique inébranlable (il avait décidé de tourner tout le film à 8 de diaphragme et il s’y tenait. Avec une pellicule de 100 ASA les acteurs avaient très chaud dans les intérieurs…).

Présentation de Paul Guilhaume, nouvel arrivé à l’AFC
Par Pierre-William Glenn, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Dès ses premiers travaux dans le département Image de La Fémis, Paul a montré un talent inné, et rare, de chef opérateur. L’intuition du cadre juste, la recherche de composition, le mélange harmonieux de lumière naturelle et artificielle dans One in a Million, son excellent TFE (travail de fin d’études) en 2014 me faisaient lui entrevoir un avenir technique et artistique au plus haut niveau.

Partagez votre expérience avec la nouvelle génération !
par Jean-Jacques Bouhon et Pierre-William Glenn

ENSMIS La Fémis

Depuis maintenant trois ans, les élèves en Image de troisième année à La fémis doivent obligatoirement faire un stage professionnel entre le début du mois d’avril et la fin du mois de juin. Certains d’entre vous ont déjà, par le passé, accueilli des élèves des promotions précédentes et l’expérience a été pour le moins enrichissante.

Gerry Fisher, un grand Monsieur et un grand professionnel
Par Richard Andry, AFC

Gerry Fisher

J’ai fait la connaissance de Gerry Fisher sur le film Monsieur Klein, de Joseph Losey. J’étais alors un des assistants de Pierre-William Glenn qui avait accepté exceptionnellement de faire le cadre sur ce film. En bon élève de l’IDHEC, j’avais vu Accident, Cérémonie secrète et Maison de poupée, du même réalisateur, et je ne cachais pas mon admiration pour le duo Losey-Fisher.

Gerry Fisher n’est pas mort
Par Pierre-William Glenn, AFC

Gerry Fisher

Gerry Fisher a été une des grandes rencontres de ma vie. J’avais été sollicité par Joseph Losey pour être le chef opérateur de Monsieur Klein au cas où Gerry n’obtiendrait pas la dérogation pour travailler à ce poste en France (les cartes professionnelles faisaient loi à l’époque…).