Présentation de Tommaso Fiorilli, nouvellement arrivé à l’AFC

La Lettre AFC n°307

Faisant depuis peu de temps partie de l’AFC, le directeur de la photographie Tommaso Fiorilli est présenté ici par Yves Cape, l’un de ses parrains avec Marie Spencer, tous deux AFC mais aussi SBC.

Tommaso Fiorilli, une curiosité et des connaissances nouvelles à l’AFC, par Yves Cape, AFC, SBC
J’ai rencontré Tommaso quand il était assistant caméra, et moi jeune chef opérateur, lors de mes nombreux tournages de publicités à Bruxelles. Tommaso était un excellent pointeur, mais surtout, c’était un excellent compagnon de travail. Ses remarques pertinentes, sur l’image et le cadre, étaient toujours les bienvenues. Je le retrouvais donc épisodiquement au gré de mes allers retours à Bruxelles et très vite, il a commencé à se lancer comme directeur de la photo sur des courts métrages.

Ses collaborations avec le réalisateur Olivier Masset Depasse étaient toujours extrêmement intéressantes et lui ont permis de passer le pas comme chef opérateur. Depuis, son travail, notamment avec Ziad Doueiri, a été remarqué dans de nombreux festivals. C’est toujours un plaisir d’échanger avec lui lorsque nous nous croisons.

Il nous a contactés il y a huit mois, Marie Spencer et moi, pour nous faire part de son envie de rejoindre l’AFC et c’est avec un grand plaisir que j’ai accepté d’être son parrain.

Je suis certain qu’il viendra animer nos nombreux débats internes avec sa curiosité et ses connaissances.

Bienvenue à toi Tommaso !