Films AFC dans les festivals

Les entretiens au Festival de Cannes 2021

Les entretiens au Festival de Cannes

Depuis l’ouverture du 74e Festival de Cannes, mardi 6 juillet 2021, nous avons publié 34 textes et/ou entretiens filmés dans lesquels des directeurs de la photographie parlent de leur travail sur un film sélectionné dans l’une ou l’autre des sélections et sections. Voici réunis les liens permettant de lire ou relire, voir ou revoir, chacun d’eux.

Le chef opérateur du son Erwan Kerzanet parle de son travail sur "Annette", de Leos Carax

Festival de Cannes 2021

Caroline Champetier, AFC, directrice de la photographie d’Annette, de Leos Carax, avait souligné dans une interview l’importance du travail de l’équipe son du film sur ce projet particulier, qui a remporté le Prix de la mise en scène au 74e Festival de Cannes. David Rit, AFSI, a rencontré Erwan Kerzanet, chef opérateur du son du film, qui lui parle de son travail.

Entretien avec Vladislav Opelyants, RGC, à propos de "La Fièvre de Petrov", de Kirill Serebrennikov
Une réalité surréaliste hypertrophiée

Les entretiens au Festival de Cannes

Tourné sur 36 jours à Moscou, La Fièvre de Petrov est un film très bizarre, prenant en tenaille les plus braves des spectateurs et les menant parfois jusqu’au malaise. Le nouvel opus de Kirill Serebrennikov est un long cauchemar de 2h30 dans une Russie hors du temps. Vladislav Opelyants, RGC, son fidèle chef opérateur, vient de remporter, pour ce film, le Prix CST de l’Artiste-Technicien 2021. (FR)

L’hommage de Nathalie Durand, AFC, à Agnès Godard, AFC, pour son Prix Angénieux

Festival de Cannes 2021

Dans le cadre du 74e Festival de Cannes, Angénieux a rendu un vibrant hommage au talent de la directrice de la photographie Agnès Godard, AFC, en lui remettant le huitième "Hommage Pierre Angénieux", premier à être reçu par une femme. Lors de la cérémonie à laquelle assistaient de nombreuses personnalités amies, Nathalie Durand, AFC, a lu le texte qui suit.

Au palmarès du 74e Festival de Cannes

Festival de Cannes 2021

Lors de la cérémonie du clôture de la 74e édition du Festival de Cannes, qui s’est déroulée samedi 17 juillet, le jury, présidé par Spike Lee, a annoncé son palmarès. La Palme d’or a été décernée à Titane, de Julia Ducournau, photographié par Ruben Impens, SBC, la Caméra d’or, à Murina, d’Antoneta Alamat Kusijanović, photographié par Hélène Louvart, AFC, et le Prix CST de l’Artiste-Technicien, à Vladislav Opelyants, RGC, pour La Fièvre de Petrov, de Kirill Serebrennikov.

Jean-François Hensgens, AFC, SBC, témoigne de sa collaboration avec Joachim Lafosse sur "Les Intranquilles"
Damien, Leila et les autres

Les entretiens au Festival de Cannes

Avec son neuvième long métrage baptisé Les Intranquilles, le cinéaste belge Joachim Lafosse fait son entrée en Compétition officielle cannoise. Même s’il a déjà été sélectionné dans les sections parallèles, (comme avec L’Économie du couple, à la Quinzaine des Réalisateurs, en 2016), c’est la première fois qu’il tentera de décrocher une Palme d’Or. Jean-Francois Hensgens, AFC, SBC, qui fait partie de sa "tribu" de cinéma, vient nous expliquer comment ce dernier film s’est tourné, avec beaucoup d’échanges et d’intensité entre le jeu et la caméra.

Brice Pancot parle de son travail sur "Les Magnétiques", de Vincent Maël Cardona

Les entretiens au Festival de Cannes

Les Magnétiques, de Vincent Maël Cardona, était en sélection à la 53e Quinzaine des Réalisateurs. Le directeur de la photographie Brice Pancot relate, dans le texte qui suit, son travail à l’image, des réflexions qui ont guidé la mise en scène aux solutions de lumières – d’un film nocturne dans sa majorité – et de mouvements de caméra. [NDLR]

Virginie Surdej, SBC, et Amine Messadi, TSC, évoquent leur travail sur "Haut et fort", de Nabil Ayouch

Les entretiens au Festival de Cannes

Virginie Surdej, SBC, directrice de la photographie belge, obtient le Magritte de la Meilleure image pour Une famille syrienne, de Philippe Van Leeuw, AFC. Amine Messadi, TSC, directeur de la photo tunisien, a signé l’image de Sortilège, le long métrage du Tunisien Alaeddine Slim, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs en 2019. Après avoir travaillé ensemble sur Razzia et Much Loved, c’est pour une troisième collaboration avec Nabil Ayouch que les deux opérateurs se retrouvent pour filmer Haut et fort, en Compétition officielle sur la Croisette. (BB)

Paul Guilhaume, AFC, revient sur le tournage du film de Jacques Audiard, "Les Olympiades"
Paris en noir et blanc

Les entretiens au Festival de Cannes

Jacques Audiard est ce qu’on appelle un habitué du festival. Outre sa Palme d’Or pour Dheepan, en 2015, il a présenté la majorité de ses films ici. Cette année il propose une étude autour des relations sentimentales de quatre jeunes gens d’origine différentes mais vivant tous dans le même quartier de Paris. Un nouveau film choral, en noir et blanc, dont la photographie est confiée à Paul Guilhaume, AFC. (FR)

Entretien avec David Chambille à propos de "France", de Bruno Dumont

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est pour une seconde collaboration avec Bruno Dumont que David Chambille signe l’image de France, onzième long métrage du réalisateur qui a reçu deux fois le Grand prix du Jury à Cannes, pour Flandres et L’Humanité. Le directeur de la photo évoque ici le long travail de préparation et les enjeux esthétiques très particuliers de ce film flamboyant, en Compétition officielle sur la Croisette. (BB)

Evgenia Alexandrova évoque son travail sur "Mi iubita, mon amour", de Noémie Merlant

Les entretiens au Festival de Cannes

Mi iubita, mon amour, de Noémie Merlant, était programmé dans les Séances Spéciales de la Sélection officielle du 74e Festival de Cannes. Evgenia Alexandrova, sa directrice de la photographie – issue de La Fémis en 2016 –, évoque dans le texte qui suit sa rencontre avec la réalisatrice et revient sur leurs partis pris de mise scène et en images du film, comme sur ses choix artistiques et techniques. (NDLR)

Agnès Godard, AFC, invitée des Déjeuners du "Film français" à la Plage des Palmes

Festival de Cannes 2021

Dans le N°9 de sa version quotidienne cannoise datée du jeudi 15 juillet 2021, l’hebdomadaire Le Film français a convié, entre autres invités de ses "Déjeuners à la Plage des Palmes", la directrice de la photographie Agnès Godard, AFC. Il y est question du Prix Angénieux qui lui sera remis vendredi 16, de l’année et demie écoulée et de ses projets.

Le Prix "Découverte Leitz Cine du court métrage" décerné

Festival de Cannes 2021

Présidé par Cristian Mungiu – et composé de Camelia Jordana, Didar Domehri, Michel Merktet et Karel Och –, le jury de la 60e Semaine de la Critique a annoncé son palmarès lors de la soirée de clôture, mercredi 14 juillet. Le Grand Prix Nespresso
 est allé à Feathers, d’Omar El Zohairi, photographié par Kamal Samy, et le Prix Découverte Leitz Cine du court métrage, à Duo Li (Lili, toute seule), de Zou Jing, images signées Liangzi.

Ernesto Giolitti revient sur le tournage du film de Yassine Qnia, "De bas étage"
Un film noir hivernal

Les entretiens au Festival de Cannes

Chef électricien avec, entre autres, Benoît Debie, SBC (Climax) et Claire Mathon, AFC, (Portrait de la jeune fille en feu), Ernesto Giolitti tiens cette fois-ci la caméra et signe les images du premier long métrage de Yassine Qnia, De bas étage. Une chronique à la fois sociale et intime de la vie d’un petit délinquant mise à mal par son nouveau rôle de père. (FR)

Entretien avec Fiona Braillon, SBC, à propos de "Mon légionnaire", de Rachel Lang

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est avec Rachel Lang, réalisatrice belge, que la directrice de la photo Fiona Braillon, SBC, débute sa carrière à l’image. Sorties toutes les deux de l’IAD, (Institut des arts de la diffusion) en 2010, Fiona Braillon signe en 2016 l’image du premier film de Rachel Lang, Baden Baden puis, quatre ans plus tard, celle de Mon légionnaire. Ce film est en sélection à la Quinzaine des Réalisateurs de cette 74e édition du Festival de Cannes. (BB)

"Serre-moi fort", la beauté d’une photographie poétique au service d’une narration sensible et mélancolique

Nos associés à Cannes

Poly Son a effectué la postproduction du long métrage de Mathieu Amalric, Serre-moi fort, photographié par Christophe Beaucarne, AFC, SBC. Pour les travaux suivants : laboratoire numérique, montage image, étalonnage, montage son, bruitage, post synchros et mixage. Ce film est présenté au Festival de Cannes 2021 dans la sélection Cannes Première.

0 | 18 | 36 | 54 | 72 | 90 | 108 | 126 | 144 | ... | 1332