Films AFC dans les festivals

Irruption à Stromboli
Entretien avec le directeur de la photographie Simon Beaufils à propos de son travail sur "Sibyl", de Justine Triet

Les entretiens au Festival de Cannes

Le troisième long métrage de Justine Triet est un nouveau portrait de femme incarné par Virginie Effira, comme pour Victoria. C’est la chute vertigineuse de Sibyl dans la vie de l’autre, Margot - Adèle Exarchopoulos -, et une mise en abyme dans ses propres souvenirs qui va lui permettre de renouer avec sa vie.
Simon Beaufils signe ici une image hollywoodienne et jongle entre douceur de peau et effets de sodium dans la nuit urbaine. (BB)

Les Entretiens du Festival de Cannes 2019

Les entretiens au Festival de Cannes

Depuis l’ouverture du 72e Festival de Cannes, mardi 14 mai 2019, nous avons publié 31 textes et/ou entretiens filmés dans lesquels des directeurs de la photographie parlent de leur travail sur un film sélectionné dans l’une ou l’autre des sélections et sections. Voici réunis les liens permettant de lire ou relire, voir ou revoir, chacun d’eux.

Bruno Delbonnel, AFC, ASC, dans "Film and Digital Times"

Festival de Cannes 2019

A l’occasion de la remise du prix Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography à Bruno Delbonnel, AFC, ASC, à Cannes ce vendredi 24 mai, Jon Fauer nous offre, dans la version web de son magazine, une longue interview du directeur de la photographie français, qui succède à Christopher Doyle, HKSC, en 2017, et à Edward Lachman, ASC, en 2018, en lauréat de ce prix.

L’agenda du jour
Vendredi 24 et samedi 25 mai

L’agenda de Cannes

  • Vendredi 24 mai
  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Cannes Classics
  • Les Silences de Johnny, de Pierre-William Glenn, AFC, projection Salle Buñuel à 14h, en présence du réalisateur
  • Lire l’article à propos du film
  • Sélection officielle, Cinéma de la Plage
  • Les Patriotes, d’Eric Rochant, photographié par Pierre Novion, AFC, projection à 21h30
  • Lire l’article de Pierre Novion.
  • Les films non AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • Sibyl, de Justine Triet, photographié par Simon Beaufils, projection au Grand Théâtre Lumière à 19h30
  • Lire dès samedi un entretien avec Simon Beaufils
  • Samedi 25 mai
  • Reprise des films de la Compétition, salles Bazin, Buñuel, Debussy et Soixantième, de 8h30 à 22h.
  • Cérémonie du palmarès du 72e Festival de Cannes au Grand Théâtre Lumière à 19h15, suivie de la projection du film de clôture, Hors normes, d’Eric Toledano et Olivier Nakache, photographié par Antoine Sanier, à 20h.

Le barman est au fond du tunnel
Le directeur de la photographie Kit Fraser parle de son travail sur "Wounds", de Babak Anvari

Les entretiens au Festival de Cannes

Parmi la sélection éclectique de la Quinzaine des Réalisateurs, les festivaliers ont pu découvrir cette année un étrange film américain signé Babak Anvari (réalisateur britannico-iranien) où le fantastique vient cycliquement s’inviter dans la trame plutôt classique du triangle amoureux. Au final, un mélange pas toujours bien dosé entre effets pour faire sursauter et couple qui se déchire dans un appartement - version Nouvelle-Orléans - avec alcool à gogo et cafards géants. C’est le directeur de la photo britannique Kit Fraser qui signe l’image du film, laquelle suit l’inexorable descente aux enfers du personnage principal. Un film Netflix, bientôt disponible sur la plateforme. (FR)

A propos des "Silences de Johnny", documentaire de Pierre-William Glenn, AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Lorsqu’on interroge quelqu’un sur la carrière de Johnny Hallyday au cinéma, rares sont les personnes, même les fans, qui peuvent lister plus de cinq films sur les trente-quatre qu’il a interprétés. Et pourtant sa carrière d’acteur a commencé avant celle de chanteur, en 1954, dans Les Diaboliques, de Henry-Georges Clouzot. Il est même probable que Johnny ait découvert Elvis Presley et le Rock’n’roll en voyant Loving You (Amour frénétique) au cinéma à l’âge de 14 ans.

Le directeur de la photographie Thomas Favel parle de son travail sur "Yves", de Benoît Forgeard

Les entretiens au Festival de Cannes

Après Gaz de France et Philippe Katerine en président de la république en 2016, Benoît Forgeard retrouve le chanteur-comédien avec Yves, qui narre le trajet d’un réfrigérateur mélomane. Le directeur de la photographie Thomas Favel - déjà coéquipier du réalisateur sur son précédent film - nous parle de cette œuvre située dans l’esprit du réalisateur entre Jeanne Dielman, 40 quai du Commerce 1080 Bruxelles et 40 ans toujours puceau. (FR)

Angénieux rend hommage à Bruno Delbonnel, AFC, ASC

Nos associés à Cannes

Partenaire Officiel du Festival de Cannes depuis 2013, Angénieux rend cette année hommage au directeur de la photographie Bruno Delbonnel, AFC, ASC, lors de la Cérémonie "Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography", vendredi 24 mai à 20h. Pour cette occasion, il sera accompagné d’une délégation de ses plus proches collaborateurs.

La 58e Semaine de la Critique a décerné ses prix
Dont le Prix Découverte Leitz Cine du court métrage

Festival de Cannes 2019

Lors de la cérémonie de clôture de la 58e Semaine de la Critique, jeudi 23 mai, les prix, décernés par le Jury présidé par le réalisateur Ciro Guerra, ont été annoncés. Le Grand Prix Nespresso est allé au film d’animation J’ai perdu mon corps, de Jérémy Clapin, et le Prix Découverte Leitz Cine du court métrage à She Runs, de Qiu Yang, photographié par Constanze Schmitt.

Invisible
Entretien filmé avec Rui Poças, AIP, à propos de son travail sur "Frankie", d’Ira Sachs, par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Rui Poças est un chef opérateur portugais qui a déjà participé plusieurs fois au Festival de Cannes, que ce soit à la Quinzaine des Réalisateurs ou à Un Certain Regard. Cette année, il accompagne le réalisateur américain Ira Sachs avec Frankie en Compétition officielle. Un film hommage à Eric Rohmer, tourné à Sintra où Isabelle Huppert tient le rôle d’une comédienne à l’automne de sa vie... Il nous parle de ce film qui va totalement à l’encontre de son travail habituel. (FR)

Un tandem à Roubaix
Entretien avec la directrice de la photographie Irina Lubtchansky à propos de son travail sur “Roubaix, une lumière”, d’Arnaud Desplechin

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est une histoire de fidélité entre Arnaud Desplechin et Irina Lubtchansky qui s’écrit ici avec leur quatrième collaboration pour Roubaix, une lumière, en Compétition officielle sur la Croisette. La directrice de la photographie a signé récemment l’image de L’Homme fidèle, de Louis Garrel, et de La Dernière folie de Claire Darling, de Julie Bertucelli.

Anesthésié par la couleur
Darius Khondji, AFC, ASC, parle de son travail sur "Too Old To Die Young", de Nicolas Winding Refn

Les entretiens au Festival de Cannes

Retenu par le tournage nocturne du nouveau clip de Thom Yorke, Darius Khondji, AFC, ASC, n’a pu faire qu’un rapide aller-retour sur la Croisette pour voir des films. Trop tard, en tout cas, pour assister à la projection au Grand Théâtre Lumière d’une partie de la série "Too Old To Die Young", qu’il a photographiée, avec Diego Garcia, pour Nicolas Winding Refn. Il a quand même trouvé le temps de nous parler, au téléphone, de ce tournage à Los Angeles... (FR)

0 | 18 | 36 | 54 | 72 | 90 | 108 | 126 | 144 | ... | 1224