Jean-Pierre Jeunet

Réalisation
Scénario

Résultats de la recherche

Films (85)

|

Articles (74)

Director of photography Thomas Hardmeier, AFC, talks about his work on "The Young and Prodigious T.S. Spivet", by Jean-Pierre Jeunet

Entretiens avec des directeurs de la photographie

The first time I met Jean-Pierre Jeunet to discuss his new film, he immediately told me that he was looking for someone who could help him evolve his taste for coloured and contrasted images. I was delighted to work inside of his universe which I love and which was an inspiration for I, Cesar, A Butterfly Kiss, and Les Tribulations d’une caissière.

"Amélie Poulain" de Jean-Pierre Jeunet, photographié par Bruno Delbonnel, AFC, ASC, élu meilleure cinématographie 1998-2008

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain, de Jean-Pierre Jeunet, photographié par Bruno Delbonnel AFC, ASC, a été élu au titre de la meilleure cinématographie de la décennie 1998-2008 lors d’un vote en ligne organisé récemment par l’American Cinematographer.
« C’est un véritable honneur pour moi, surtout si l’on considère les titres des films en compétition », a souligné Bruno Delbonnel. « Il y a dans cette liste quelques uns des plus grands directeurs de la photo et je ne suis pas sûr de mériter d’être parmi eux, mais je suis très heureux d’en être. Ce sont tous des explorateurs. »

Jean-Pierre Jeunet’s "Amélie", shot by Bruno Delbonnel, AFC, ASC, best-shot film of 1998-2008

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Jean-Pierre Jeunet’s Amélie, shot by Bruno Delbonnel, AFC, ASC, has been named the best-shot film of 1998-2008 in a recent online poll conducted by American Cinematographer. "This is real honor for me, especially considering the other movies in this list," said Delbonnel. "These are some of the finest cinematographers, and I’m not sure I deserve to be among them, but I am very happy to be. They are all explorers." (More comments from Delbonnel and other Top 10 cinematographers will appear in AC’s August issue.)

Camerimage 2014 vu par...
Entretien avec Thomas Hardmeier, AFC

Les entretiens à Camerimage

Thomas Hardmeier, AFC, a bien commencé l’année 2014 avec l’obtention du César de la meilleure photo pour L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet. Depuis, sont sortis sur les écrans Yves St Laurent, de Jalil Lespert, De guerre lasse, d’Olivier Panchot, et La Prochaine fois je viserai le cœur, de Cédric Anger (actuellement en salles). Un des rares opérateurs francophone invité à Camerimage (il était membre du jury de la compétition des premiers films), il en revient également auréolé d’un nouveau prix pour le film de Jean-Pierre Jeunet (meilleur long métrage en prise de vues relief). Retour sur une semaine à Bydgoszcz en sa compagnie... (FR)

Cinematographer Darius Khondji, AFC, ASC, discusses his work on "Love" by Michael Haneke

Les entretiens au festival de Cannes

Since his beginnings as a director of photography in the early 1990’s alongside Jean-Pierre Jeunet and FJ Hossang, Darius Khondji, AFC, ASC, has developed an international reputation through his work on films by some of the greatest directors on both sides of the Atlantic. His impressive filmography includes David Fincher’s Seven, Roman Polanski’s The Ninth Gate, Wong Kar-wai’s My Blueberry Nights, or Midnight in Paris by Woody Allen. Today, he is competing in the 65th Cannes Film Festival with his film Love, directed by Michael Haneke.
This is his second film with this great director, following Funny Games in 2007.

Darius Khondji, AFC, ASC, sheds light on his retrospective at the Cinémathèque française
By François Reumont for the AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Before he was fêted within the temple of French cinephilia, Darius Khondji agreed to participate in a particular sort of interview during which we asked him to react to a series of surprise images. The DoP of Delicatessen and Seven discussed some of his memories, inspirations, anxieties, and passions with us. (FR)

Où Darius Khondji, AFC, ASC, éclaire sa rétrospective à la Cinémathèque française
Par François Reumont pour l’AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Avant d’être célébré dans le temple de la cinéphilie française, Darius Khondji s’est prêté au jeu d’une interview où une série d’images surprises lui ont été proposées. Le chef opérateur de Delicatessen et Seven revient sur quelques souvenirs, inspirations, angoisses et passions. (FR)

Journées AFC de la Postproduction
En clôture, Master Class Bruno Delbonnel, AFC, ASC

Actualités AFC

A l’occasion des manifestations organisées fin janvier et début février dans le but de mettre en valeur les filières audiovisuelles et cinématographiques, l’AFC propose, en amont du Micro Salon, deux journées dédiées à la postproduction. Elles auront lieu au Forum des images les 29 et 30 janvier et se termineront par une Master Class du directeur de la photographie Bruno Delbonnel, AFC, ASC.

Le directeur de la photographie Darius Khondji, AFC, ASC, parle de son travail sur "Amour" de Michael Haneke

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Depuis ses débuts de directeur de la photo, au début des années 1990 aux côtés de Jean-Pierre Jeunet ou FJ Hossang, Darius Khondji, AFC, ASC, s’est forgé une réputation internationale avec des films réalisés par les plus grands metteurs en scène de part et d’autre de l’Atlantique. On peut citer dans sa filmographie imposante Seven de David Fincher, La 9e porte de Roman Polanski, My Blueberry Nights de Wong Kar-wai ou Minuit à Paris de Woody Allen.
Il est aujourd’hui en compétition dans ce 65e Festival de Cannes avec Amour de Michael Haneke. Un autre grand metteur en scène avec lequel il signe son deuxième film (après Funny Games US, en 2007).

Plus Camerimage : Master Class de Pierre Lhomme, avec la participation de Bruno Delbonnel
par Benjamin B

Camerimage

Je reste fidèle au festival Plus Camerimage, ayant fait le voyage en Pologne une douzaine de fois, et notamment la première année à Torun. Malgré quelques problèmes de fonctionnement, ce festival est devenu incontournable, pour les rencontres qu’on y fait, pour ses projections et aussi pour ses ateliers (Workshops) et ses cours magistraux (Master Class) avec un public d’une centaine d’étudiants du monde entier.
Cette année, j’ai eu la chance de modérer deux Master Class et de participer au Workshop AFC. Rémy Chevrin m’a demandé si je voulais bien faire un compte-rendu de mon expérience. Le voici.

Le directeur de la photographie Darius Khondji, AFC, ASC, parle de son travail sur "Irrational Man (L’Homme irrationnel)", de Woody Allen

Les entretiens au Festival de Cannes

Darius Khondji AFC, ASC, renouvelle sa collaboration avec Woody Allen pour la cinquième fois avec Irrational Man, en Sélection officielle Hors compétition à ce 68e Festival de Cannes. Après avoir travaillé dernièrement sur plusieurs films d’époque – The Immigrant, de James Gray, Midnight in Paris et Magic in the Moonlight, de Woody Allen, et The Devil You Know, pilote réalisé par Gus Van Sant pour une série –, Darius avoue retrouver avec beaucoup de plaisir un univers contemporain.

Avec effarement...
par Bruno Delbonnel

Billets d’humeur

Je lis avec effarement le compte rendu du conseil d’administration. Mon effarement se porte surtout sur la présence " éventuelle " de l’AFC à Camerimage.

Comme vous ne le savez certainement pas, j’étais l’année dernière membre du jury principal de ce festival. La seule chose que l’AFC avait remarquée était l’absence de Denis Lenoir qui aurait dû être avec moi dans le jury.
A part les deux opérateurs français qui avaient des films en compétition, Patrick Blossier pour Indigènes et Yves Cape pour Flandres, et qui ne restèrent que le jour de la présentation de leur film..., aucun opérateur français.

Quatre nouveaux membres à l’AFC

Nouveaux venus à l’AFC

La dernière Lettre annonçait l’arrivée d’Alex Lamarque, le retour de Manuel Téran et celui de la société Duboi au sein de l’AFC.
Eric Guichard, Michel Abramowicz et Rémy Chevrin nous les présentent ce mois-ci.
Un lecteur particulièrement assidu nous faisait récemment remarquer que nous avions tout bonnement passé sous silence dans ces pages la présence d’un membre nouvellement admis parmi nous, Benoît Chamaillard.
Que Patrick Blossier qui nous le présente ici et Benoît lui-même nous prient de bien vouloir nous en excuser.
L’AFC souhaite à tous la bienvenue.

Le directeur de la photographie Bruno Delbonnel, AFC, ASC, parle de son travail sur "Inside Llewyn Davies", de Joel et Ethan Coen

Les entretiens au Festival de Cannes

Après trois nominations aux Oscars (Amélie Poulain, Un long dimanche de fiançailles et le sixième opus des aventures d’Harry Potter), Bruno Delbonnel, AFC, ASC, a récemment filmé Dark Shadows, de Tim Burton ou Faust d’Andrei Sokourov. C’est à lui que Joel et Ethan Coen ont fait appel pour mettre en images le New York des 60’s qui sert de décor à Inside Llewyn Davies. (FR)

Le directeur de la photographie Darius Khondji, AFC, ASC, parle de son travail sur "The Immigrant", de James Gray

Les entretiens au Festival de Cannes

Darius Khondji est sûrement l’un des directeurs de la photo de l’AFC le plus connu internationalement et celui qui nous offre une très grande diversité d’images. Probablement à cause, ou grâce, aux réalisateurs très différents qui font appel à lui, de Caro et Jeunet (Delicatessen, La Cité des enfants perdus) à ses débuts, en passant par Wong Kar-waï (My blueberry nights), David Fincher (Seven) ou encore Woody Allen (Anything Else, Minuit à Paris, To Rome with Love) et dernièrement Michael Haneke (Funny Games US et Amour). Impossible de tous les citer – 44 films ! – mais une première collaboration avec James Gray, en compétition pour la quatrième fois à Cannes, qui vient nourrir sa filmographie d’une nouvelle expérience. (BB)

Compte rendu de l’Atelier Focus Innovation
Par Philippe Ros, AFC

Chaîne numérique

L’Atelier Focus Innovation, organisé par Marc Bourhis, délégué adjoint Technologies et Edition à la Ficam, s’est tenu le jeudi 6 février 2014, à la veille du Micro Salon de l’AFC. Cette journée avait pour but de faire comprendre la dématérialisation des contenus dans la filière Cinéma et la convergence des " workflows " IT.

Instantanés du jour, vendredi 19 mai

Les photos du jour

Chez Fujifilm, sur la terrasse du Carlton, le photo call spécial directeurs photo pour Paris Je t’aime. Rencontre Fuji sur la terrasse du Carlton pour "Paris je t’aime" Annick Mullatier et Sandrine Teysson entourées de quelques membres de l’équipe de "Paris je t’aime". De gauche à droite, Jean-Claude Larrieu, AFC, Christopher Doyle, HKSC, Rain Cathy Li, Maxime Alexandre, AIC et Tetsuo Nagata, AFC Rencontre Fujifilm sur la terrasse du Carlton Christopher Doyle, entouré de Rain Cathy Li à droite et de (...)

Arri annonce la mise à jour du SUP6.1 et l’arrivée de l’Alexa M

Caméras numériques

Arri annonce la publication de la dernière mise à jour du logiciel du système de caméras Arri Alexa, le Software Update Packet (SUP) 6.1. Cette mise à jour combine le SUP 6.0, utilisé actuellement sur les caméras Alexa et Alexa Plus, le SUP 5.1 (Alexa Studio 16:9) et la version bêta SUP 5.2 (Alexa Studio 4:3). Le but principal de cette mise à jour est de fournir aux cinq caméras Alexa, y compris la nouvelle Alexa Plus 4:3, la même plate-forme logicielle. La manipulation des caméras se voit ainsi simplifiée dans les grandes configurations et facilite les futurs développements du logiciel.

Entretien avec le directeur de la photographie Darius Khondji, AFC, ASC, à propos du film "Midnight in Paris" de Woody Allen

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Après avoir photographié les films de Caro et Jeunet – Delicatessen, La Cité des enfants perdus – Darius Khondji, AFC, ASC, se fait remarquer aux Etats-Unis et travaille à New York avec plusieurs réalisateurs : David Fincher, Roman Polanski, Sydney Pollack, Wong Kar-wai. A partir de 2009, il travaille de nouveau à Paris avec Stephen Frears pour Chéri, avec Michael Haneke pour Amour, – des titres qui prouvent qu’il fait bien de revenir en France ! – et Woody Allen pour Midnight in Paris.
Darius Khondji n’avait pas tourné avec Woody Allen depuis Anything Else, en 2003. Son agenda très serré ne lui avait pas permis de retravailler avec le cinéaste qu’il qualifie de « véritable artiste américain qui se fiche du box-office ! ».

Where Bruno Delbonnel, AFC, ASC, speaks about digital and future

Propos et entretiens

The discussion is far from over. Two of the AFC’s most distinguished Cinematographers have added their observations to the digital debate following the compilations of interviews by the British journalist Madelyn Most.
Bruno Delbonnel, AFC, ASC, has contributed, with Philippe Rousselot, AFC, ASC, to the “We need to talk about the Future” article which appears on the Imago.org web site.

1er "Concours du film hors normes", 3D relief ou IMAX® à La Géode
A destination des futurs professionnels de l’image

Cinéma en relief et Grands formats

En mai prochain, La Géode fête ses 25ans. A cette occasion, La Géode organise le 1er " Concours du film hors normes ", 3D relief ou IMAX®, à destination des futurs professionnels de l’image. Ce concours de réalisation audiovisuelle reste fidèle aux principes fondateurs de la salle hémisphérique, pédagogie, ouverture d’esprit et découvertes d’horizons nouveaux.
Il s’adresse aux étudiants et jeunes diplômés des écoles supérieures de cinéma, d’audiovisuel, d’arts appliqués et d’arts graphiques, de France métropolitaine. En équipe ou individuellement, les participants devront réaliser un programme court (3 min.) numérique haute définition (2D ou 3D Relief), sur le thème suivant : " Coup d’éclat ".

Tom Stern
par Bruno Delbonnel

Nouveaux venus à l’AFC

Je suis très honoré de parrainer Tom Stern à l’AFC. Je l’ai rencontré il y a deux ans à Camerimage. J’avais été impressionné par son travail sur Mystic River et Million Dollar Baby. J’y retrouvais ce que je trouvais d’absolument remarquable chez Haskell Wexler, Vilmos Zsigmond ou Conrad Hall. Une distorsion d’une image que l’on pourrait qualifier de réaliste.