Marc Salomon

Presse

Résultats de la recherche

Articles (201)

Le directeur de la photographie Andrew Droz Palermo explique le tournage du clip "Good Luck", du groupe Broken Bells
Rayons laser

Les entretiens de Camerimage

Parmi les clips en compétition cette année à Camerimage, l’un d’entre eux fait définitivement la part belle à la lumière et lui donne un rôle de premier plan. C’est "Good Luck", du groupe Broken Bells. Il met en scène la fugue d’un jeune garçon laissé à lui-même qui rencontre des personnes qui semblent un peu comme lui, incandescentes. Andrew Droz Palermo nous raconte comment ce clip a été fabriqué... (FR)

Fred Elmes, ASC, revient sur le tournage du pilote de la série "Hunters", réalisé par Alfonso Gomez-Rejon
Al Pacino contre le IVe Reich

Les entretiens de Camerimage

Proposé sur Amazon Prime Video, Hunters fait partie des programmes phares de l’année 2020 pour la plateforme de Jeff Bezos. Produite par Jordan Peele (Get Out), et écrite par David Weil, cette série de dix épisodes lorgne avec évidence sur le cinéma bis. Au programme, une chasse aux nazis dans le New York des années 1970 menée par Al Pacino. Entre ultra violence et humour qui évoquent forcément le cinéma de Quentin Tarantino. Fred Elmes, ASC, s’est chargé de mettre en image ce pilote, en compétition Pilotes TV à Camerimage 2020. (FR)

Peter Deming, ASC, raconte le tournage de "The Good Lord Bird", d’Albert Hughes
Gunfights, Bible et Daguerréotype

Les entretiens de Camerimage

Produite et interprété par un Ethan Hawke en état de grâce, The Good Lord Bird est une mini-série, diffusée par Showtime, dont l’action se déroule juste avant la guerre de Sécession. Albert Hughes (réalisateur, avec son frère jumeau Allen, de Menace II Society) en a dirigé le pilote, tandis que Peter Deming, ASC (Lost Highway, Mulholland Drive...) s’est chargé de signer les images des sept épisodes. Il revient avec nous sur ce tournage en Virginie qui propose une vision à la fois moderne et classique du Western. (FR)

La directrice de la photographie Charlotte Bruus Christensen évoque le tournage de "The Banker", de George Nolfi
Sans arme, ni haine, ni violence

Les entretiens de Camerimage

Adapté d’une histoire vraie, le nouveau film de George Nolfi, scénariste de Ocean’s Twelve ou La Vengeance dans la peau, met en lumière un trajet hors du commun dans l’Amérique ségrégationniste des années 1950. Celui de Bernard Garrett et Joe Morris, deux businessmen noirs qui réussirent le tour de force de racheter deux banques au Texas et démocratiser l’accès aux prêts pour la communauté afro-américaine. Mis en scène comme un film de casse à la tonalité visuelle "hitchcockienne", c’est Charlotte Bruus Christensen qui signe l’image de ce film produit par Apple TV. (FR)

Nicolaj Brüel, DFF, raconte le tournage de "Pinocchio", de Matteo Garrone
Un Pinocchio romantique

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Après Dogman, en 2018, le réalisateur romain Matteo Garrone refait équipe avec le directeur de la photo Danois Nicolaj Brüel, DFF, sur une nouvelle adaptation du conte populaire de Carlo Collodi Pinocchio. On retrouve dans cette adaptation la passion de Garrone pour le merveilleux qu’il avait déjà traité dans Le Conte des Contes, en 2015. Avec un défilé de personnages et de lieux qui transposent le conte pour enfants dans un univers parfois proche du romantisme allemand. Le film est sélectionné en Compétition principale lors du festival Camerimage 2020. (FR)

Marcel Zyskind, DFF, speaks about his work on "Falling", by Viggo Mortensen
Father’s Day

Les entretiens de Camerimage

Marcel Zyskind is a Danish cinematographer who has often worked with British director Michael Winterbottom. He has also shot several documentaries, clips and advertising campaigns. He became close with Viggo Mortensen during their shared experiences on The Two Faces of January, a film by Hossein Amini (the screenwriter of Drive), and the international star actor chose him to be the DoP for Falling, his first film as a director, in Camerimage’s Main Competition. This is a film that constantly oscillates between past and present in order to portray the complicated relationship between a son and his father. (FR)

Disparition de Michael Chapman, ASC (1935 - 2020)

In memoriam

Le directeur de la photographie Michael Chapman, ASC, nous a quittés, le 20 septembre dernier, à l’âge de 84 ans. Exfiltré du fret ferroviaire par son beau-père Joseph Brun, ASC, il avait été ensuite formé par Gordon Willis, ASC, avant de s’affirmer comme un des acteurs majeurs du renouveau de l’image américaine dans les années 1970-80 avec Taxi Driver et Raging Bull, de Martin Scorsese, en point d’orgue.

Alexis Kavyrchine évoque sa collaboration avec Albert Dupontel sur "Adieu les cons"
Le petit monde d’Albert

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Pour son septième film en tant que metteur en scène, le comédien et réalisateur Albert Dupontel a choisi une comédie noire assez pessimiste où, comme à son habitude, la réalité sociale contemporaine vient parfois déraper au gré d’un univers expressionniste souvent proche de la bande dessinée. C’est Alexis Kavyrchine (Perdrix, La Douleur, Ce qui nous lie...) qui est cette fois-ci aux commandes de l’image. Il nous parle de la méthode de travail de ce cinéaste qui a su se construire un univers bien à lui. (FR)

Entretien avec Marcel Zyskind, DFF, à propos de "Falling", de Viggo Mortensen
Au nom du père

Les entretiens de Camerimage

Marcel Zyskind, DFF, est un directeur de la photo danois qui a signé, entre autres, les images des films du réalisateur britannique Michael Winterbottom. Il a également travaillé sur plusieurs documentaires, clips ou campagnes publicitaires. Proche de Viggo Mortensen depuis leur expérience commune de tournage sur The Two Faces of January, de Hossein Amini (le scénariste de Drive), c’est lui que la star internationale a choisi pour mettre en image son premier film en tant que réalisateur, Falling, en Compétition principale de Camerimage. Un film qui oscille constamment entre passé et présent pour évoquer la relation compliquée d’un fils à son père. (FR).

Conservatoire des techniques cinématographiques : "Eléments pour une histoire de l’optique cinématographique, des origines aux années 1960"
Conférence de Marc Salomon

Conservatoire des techniques cinématographiques

Après sept mois d’interruption forcée, les conférences du Conservatoire des techniques cinématographiques redémarrent, le vendredi 9 octobre, avec un sujet rarement traité dans les histoires techniques, celui des objectifs cinéma utilisés depuis la fin du XIXe siècle.

Cinémathèque française, la saison 2020-2021 présentée

Les Cinémathèques

Présentant habituellement sa saison à venir au milieu de l’été, la Cinémathèque française vient d’en dévoiler la programmation 2020-2021. Comme de coutume, ce lieu-culte propose un foisonnement d’évènements comprenant ouvertures d’un musée et de studios, expositions – parfois itinérantes –, rétrospectives – pas moins d’une trentaine –, reprises de festivals, entre autres programmes réguliers et activités pédagogiques. L’occasion de voir ou revoir d’innombrables films, photographiés par une crème d’opérateurs de renom ou méconnus. Voici un aperçu de cette saison qui débute...

"Laci és Vili" - Un docu-fiction sur l’Ecole hongroise de la cinématographie

Lire, voir, entendre

Laci et Vili sont les diminutifs de Laszlo (Kovacs) et de Vilmos (Zsigmond). Ce docu-fiction de 52’ – conçu et tourné par la HSC (Association hongroise des directeurs de la photographie), réalisé par Emil Novák, avec Lajos Koltai, HSC, ASC, comme narrateur –, prend prétexte du parcours de ses deux plus illustres représentants pour évoquer l’enseignement que dispensait la célèbre école de cinéma de Budapest au sortir de la Seconde Guerre mondiale.

Conservatoire des techniques cinématographiques, saison 2020-2021
Au programme des conférences...

Conservatoire des techniques cinématographiques

Après une interruption forcée depuis le mois de mars 2020 pour raisons sanitaires, les conférences du Conservatoire des techniques cinématographique reprennent leurs rendez-vous mensuels : "Le Conservatoire poursuit entre autres objectifs celui d’enseigner l’histoire technique du cinéma – souvent méconnue – en organisant, un vendredi par mois, une conférence assurée par les meilleurs spécialistes."

Entretien avec Antoine Parouty et Paul Guilhaume, AFC, à propos de leur travail sur "Adolescentes", de Sébastien Lifshitz
Le tour de Brive en 177 jours

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Avec une durée de tournage marathon de cinq ans, le documentaire Adolescentes, de Sébastien Lifshitz, sort enfin en salles (sa sortie initiale était prévue au mois de mars 2020). Une plongée sans filtre dans la vie de deux jeunes filles qui deviennent adultes avec, au cœur de leurs préoccupations, l’amour, les études et leur famille. Deux portraits parallèles dans deux contextes sociaux très différents qui se rejoignent parfois dans le film (elles sont amies proches et vivent toutes deux en Corrèze, dans la ville de Brive-la-Gaillarde). À l’image, deux directeurs photos ont principalement signé ce film hors normes : Antoine Parouty et Paul Guilhaume, AFC. Retour avec les deux cinéastes sur leur collaboration avec le réalisateur et les protagonistes de ce film tendre et dur à la fois. (FR)

Le programme de Cannes Classics 2020 annoncé

Festival de Cannes 2020

Pour la 17e année consécutive, le programme de la section de cinéma classique du Festival de Cannes a été annoncé : copies restaurées, célébrations et documentaires. Des restaurations qui ont été effectuées, entre autres, par Hiventy, Éclair Classics, L’Image Retrouvée, avec le soutien du CNC et de la Cinémathèque française.

Deux "Tech Talk Live" Arri : ECS et Trinity

Caméras et Accessoires

De nouvelles possibilités pour les directeurs de la photo, les premiers assistants opérateurs et les DIT avec les derniers accessoires de l’ECS (Electronic Control System). Découvrez aussi de nouvelles possibilités avec les derniers accessoires de notre gamme Systèmes de Stabilisation de Caméra (CSS).

Des perles rares à (re)découvrir sur la plateforme Henri

Les Cinémathèques

Depuis son lancement par la Cinémathèque française, le 10 avril 2020, la plateforme Henri - en hommage à son père fondateur, Henri Langlois - propose, chaque soir à 20h30, la surprise d’un film rare qu’elle aura sauvegardé et restauré au cours des vingt dernières années. Sur le nombre de films programmés, nous avons sélectionné quelques perles rares, à ne manquer sous aucun prétexte, et tenons à jour les toutes dernières mises en ligne.

Les diverses sélections de Cannes 2020 annoncées

Festival de Cannes 2020

En cette année particulière privée d’un 73e Festival de Cannes et de tout événement sur la Croisette, Thierry Frémaux, délégué général du Festival, a révélé la Sélection officielle 2020 composée de 56 films. Ces films seront accompagnés par le Festival lors de leur sortie en salles et de leur présentation dans certains festivals. La Semaine de la critique et l’ACID ont aussi annoncé leur sélection, dite "Hors les murs". Parmi tous les films en lice, onze membres de l’AFC figurent aux génériques.

Jazz pour trio d’opérateurs
Éric Gautier, AFC, Julien Poupard, AFC, et Marie Spencer, AFC, SBC, parlent de leur travail sur la série Netflix "The Eddy"

Entretiens avec des directeurs de la photographie

"The Eddy", dernier projet de Netflix tourné en France, est une minisérie de huit épisodes qui raconte la vie et les déboires d’un club de jazz parisien et du groupe éponyme qui y joue. Un projet dont le ton se rapproche plus du cinéma d’auteur que des productions habituelles de Netflix.

Jimmy Berliet, Henri Alekan et Louis Page à réécouter sur France Culture

Propos et entretiens

Au cours du mois d’août 1982, était diffusée sur France Culture une série d’entretiens sur l’histoire du cinéma français, dans le cadre d’émissions intitulées "Cinéromans", de Philippe Esnault. Deux d’entre elles furent exclusivement consacrées à des opérateurs : Jimmy Berliet, d’une part, Henri Alekan et Louis Page, d’autre part. On peut toujours écouter ces archives sonores du cinéma français dans le cadre des "Nuits de France Culture".

"Le Toit de la baleine", de Raoul Ruiz, photographié par Henri Alekan
François Ede se souvient...

Les Cinémathèques

Dans le cadre de sa plateforme Internet "Henri", la Cinémathèque française propose de redécouvrir ce film de Raoul Ruiz, tourné en Hollande, en 1982. Le Toit de la baleine est une fable ethnographique censée se situer dans d’improbables paysages de Patagonie. Nous avons demandé à François Ede, qui participa au tournage ainsi qu’à la restauration du film en 2016, de se replonger dans ses souvenirs afin de revenir, en particulier, sur le travail d’Henri Alekan, toujours audacieux et inventif.

Retour sur l’actualité de l’AFC d’avril

Actualités AFC

Pour les raisons que l’on connaît en cette période particulière et comme le mois précédent, nous ne sommes pas en mesure de publier La Lettre de l’AFC en PDF. Néanmoins, retrouvez en ligne l’ensemble de nos articles parus en avril, qui composent le sommaire de cette Lettre virtuelle.

Disparition du directeur de la photographie Allen Daviau, ASC
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

In memoriam

Allen Daviau s’est éteint le 15 avril 2020, à l’âge de 77 ans, des suites de complications dues au Covid-19. Sa carrière restera intimement liée à celle de Steven Spielberg dont il fut le premier collaborateur sur des courts métrages à la fin des années 1960 avant la reconnaissance internationale quinze ans plus tard, quand il signera la photo de E.T., l’extraterrestre. Tout au long de sa carrière, il avait été nommé cinq fois pour l’Oscar de la Meilleure photographie, sans jamais remporter la précieuse statuette.

Films (96)

Rubriques (1)