Raphaël Nadjari

Réalisation
Scénario

Résultats de la recherche

Entretiens Afc (3)

Laurent Brunet parle de son travail sur "Tehilim" de Raphaël Nadjari
Sélection officielle, en compétion

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Raphaël Nadjari et Laurent Brunet ont travaillé pour la première fois ensemble en 1998. Pour Raphaël, un premier film en tant que réalisateur, pour Laurent un premier film en tant que directeur photo. The Shade sera sélectionné au festival de Cannes, à Un Certain Regard. Nous retrouvons cette année ce tandem, qui, ne s’étant plus quitté depuis, se retrouve sur la Croisette pour ce cinquième film Tehilim (Les Psaumes). Entièrement tourné à Jérusalem, en hébreu, Tehilim raconte la disparition mystérieuse d’un père, qui laisse sa famille face à elle-même.

Interview with director of photography Laurent Brunet, AFC, about the film "A Screaming Man" by Mahamat-Saleh Haroun
Official Selection, 2010 Cannes Film Festival

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Laurent Brunet, who has photographed all of Raphael Nadjari’s films (including Tehilim, selected at Cannes in 2007), has a lot of experience filming abroad. But he didn’t know Africa, which he discovered while collaborating for the first time with Mahamat-Saleh Haroun, the only African to compete at Cannes 2010, with his fourth feature film, A Screaming Man. The original title was A Screaming Man is not a Dancing Bear a quote from The Notebook, Returning Home by the poet Aimé Césaire.

Entretien avec le directeur de la photographie Laurent Brunet, AFC, à propos du film "Un homme qui crie" de Mahamat-Saleh Haroun
Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, en compétition

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Laurent Brunet, qui a photographié tous les films de Raphaël Nadjari (Téhilim, sélectionné à Cannes en 2007), a une grande habitude des tournages à l’étranger. Mais il ne connaissait pas l’Afrique et a découvert ce pays pour une première collaboration avec Mahamat-Saleh Haroun, le seul Africain de la compétition à Cannes avec Un homme qui crie, son quatrième long métrage. A l’origine, le titre complet était Un homme qui crie n’est pas un ours qui danse, une citation du Cahier d’un retour au pays natal du poète Aimé Césaire.

Articles (5)

Le directeur de la photographie Laurent Brunet, AFC, parle de son travail sur "A Strange Course of Events", de Raphaël Nadjari

Les entretiens au Festival de Cannes

Laurent Brunet a travaillé à deux reprises avec Christophe Honoré (Non ma fille tu n’iras pas danser et La Belle personne) et c’est pour Séraphine, de Martin Provost, qu’il remporte le César de la meilleure photo en 2008. Il a éclairé tous les films de Raphaël Nadjari et c’est pour son 6e long métrage, A Strange Course of Events, en sélection à la Quinzaine des réalisateurs, que Laurent nous parle de son travail…

Tehilim
directed by Raphael Nadjari, cinematography by Laurent Brunet, AFC

festival de Cannes 2007

Raphaël Nadjari and Laurent Brunet worked together for the first time in 1998. It was their first experience, respectively as a director and a photographer. The Shade was selected for the Un Certain Regard section at the Cannes Film Festival.
Tehilim (Psalms) marks the fifth collaboration of a duo who never parted since and now ends up on the Croisette. Entirely shot in Jerusalem and in hebrew, Tehilim tells of the mysterious disappearance of a father that leaves the family dumbfounded.

L’agenda du mardi 21 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Un certain regard
  • Les Salauds, de Claire Denis, photographié par Agnès Godard, AFC, projections Salle Debussy à 14h et 22h
  • Lire un entretien accordé par Agnès Godard à propos de son travail sur Les Salauds
  • Sélection officielle, Hors compétition
  • Né quelque part, de Mohamed Hamidi, photographié par Alex Lamarque, AFC, projection Salle du Soixantième à 14h
  • Lire un entretien accordé par Alex Lamarque à propos de son travail sur Né quelque part
  • Quinzaine des réalisateurs
  • A Strange Course of Events, de Raphaël Nadjari, photographié par Laurent Brunet, AFC, projections au Théâtre Croisette JW Marriott à 9h et 18h30
  • Lire un entretien accordé par Laurent Brunet à propos de son travail sur A Strange Course of Events
  • Les films non AFC du jour
  • Semaine de la critique
  • Nos héros sont morts ce soir, de David Perrault, photographié par Christophe Duchange, projections Espace Miramar à 11h30, 17h et 22h
  • Le film sera de nouveau projeté mercredi 22 mai Espace 22 mai à 8h30
  • Lire un entretien accordé par Christophe Duchange à propos de son travail sur Nos héros sont morts ce soir.
  • Contacts AFC
  • Mathilde Demy : +33 (0)6 48 10 44 58
  • Jean-Noël Ferragut : +33 (0)6 03 50 09 28
  • Point de rencontre : Pavillon de la CST à l’heure des Rendez-vous de midi

Films (5)