Actualités AFC

L’éditorial d’octobre
"Rendons à César", par Gilles Porte, président de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

C’était une nuit de février. Françoise, une amie qui travaille chez Paul Smith, m’avait prêté des chaussures et un costume noir sur lequel j’avais épinglé un pin’s : « Pas de culture sans droits sociaux ». Avant de pénétrer au théâtre du Châtelet, j’étais allé saluer des amis, intermittents, qui manifestaient de l’autre côté des barrières… Près d’eux, des visages croisés beaucoup plus au Nord de l’Hexagone, à la frontière franco-belge, très loin des problématiques d’intermittence.

Entretien avec Antoine Parouty et Paul Guilhaume, AFC, à propos de leur travail sur "Adolescentes", de Sébastien Lifshitz
Le tour de Brive en 177 jours

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Avec une durée de tournage marathon de cinq ans, le documentaire Adolescentes, de Sébastien Lifshitz, sort enfin en salles (sa sortie initiale était prévue au mois de mars 2020). Une plongée sans filtre dans la vie de deux jeunes filles qui deviennent adultes avec, au cœur de leurs préoccupations, l’amour, les études et leur famille. Deux portraits parallèles dans deux contextes sociaux très différents qui se rejoignent parfois dans le film (elles sont amies proches et vivent toutes deux en Corrèze, dans la ville de Brive-la-Gaillarde). À l’image, deux directeurs photos ont principalement signé ce film hors normes : Antoine Parouty et Paul Guilhaume, AFC. Retour avec les deux cinéastes sur leur collaboration avec le réalisateur et les protagonistes de ce film tendre et dur à la fois. (FR)

Aymerick Pilarski évoque le tournage en Mongolie de "La Femme des steppes, le flic et l’œuf", de Quan’an Wang

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Un parcours peu commun que celui d’Aymerick Pilarski. Passionné de cinéma et ayant envie de découvrir d’autres cultures, il s’est mis en tête d’aller faire ses études à Pékin plutôt qu’en France. Voilà maintenant près de 15 ans que ce jeune chef opérateur a décidé de partir en Asie, d’apprendre la langue chinoise et de se lancer sur les traces d’une légende de l’image de film comme Christopher Doyle. (FR)

L’éditorial de septembre
P… de virus !, par Gilles Porte, président de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

Les feuilles de service… Le casque audio sur les oreilles… Bashung… Christophe… Johnny Cash... Les flèches fluo… Vert fluo… Jaune fluo… Orange fluo… Les ventouses... Le régisseur, agrippé à son talkie, qui te dit que ce n’est pas ici que tu dois te garer… Le camion caméra avec son nez rouge de clown… Les camions électros… Le camion machino… Le groupe électrogène… La bijoute... Les loges… Michèle… Patrick… Thierry… Isabelle…

Entretien avec Jeanne Lapoirie, AFC, à propos de son travail sur "Cigare au miel", de Kamir Aïnouz
Selma et les cigares

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Cigare au miel est le premier film de la réalisatrice Kamir Aïnouz (à ne pas confondre avec son demi-frère, aussi réalisateur, Karim Aïnouz). Entre récit autobiographique et tranche d’histoire moderne, ce long métrage propose le portrait de Selma, une jeune fille parisienne d’origine kabyle qui découvre sa liberté sexuelle. Le tout dans le contexte du début des années 1990, avec en arrière-plan la montée de l’islamisme radical en Algérie. Portrait de femme filmé par un duo de femmes (Jeanne Lapoirie, AFC, est elle-même à l’image), ce film est aussi l’occasion de mettre en scène les relations difficiles entre les générations d’une famille maghrébine aisée, partagée entre modernisme et traditions. (FR)

Entretien avec Yves Cape, AFC, SBC, à propos de "Nuevo orden", de Michel Franco, sélectionné à la Mostra de Venise 2020
Les rêves de certains

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Le cinéaste mexicain Michel Franco (Después de Lucia, Les Filles d’avril, Chronic...) s’intéresse avec son nouveau film au portrait d’une insurrection populaire en pleine capitale du Mexique et à ses répercussions dans la société. Prenant le parti pris d’une narration progressive à partir d’un lieu unique de départ (une grande fête de mariage dans la haute société), on observe les différentes couches de la société cohabiter avant que soudain tout n’explose... C’est Yves Cape, AFC, SBC, qui signe pour la quatrième fois l’image au coté de ce réalisateur plusieurs fois primé à Cannes. Un film entièrement tourné à Mexico en six semaines au printemps 2019, sélectionné en compétition au Festival de Venise 2020, après avoir été dans la liste des films cannois. (FR)

Une visite conviviale au Leitz-Park, à Wetzlar
Par Myriam Vinocour, AFC

Actualités AFC

Les 6 et 7 août 2020, Rainer Hercher, Laura Kaufmann et Silke Thape, d’Ernst Leitz Wetzlar, conviaient des directeurs de la photographie – dont des membres de l’AFC à l’initiative de Tommaso Vergallo –, à venir visiter les bâtiments et les installations de la maison mère, en Allemagne. Myriam Vinocour, AFC, rend compte de ce moment de partage et Jean-Marie Dreujou, AFC, en donne un aperçu visuel.

L’éditorial de juillet
Par Gilles Porte, président de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

Récemment, la chaîne américaine de diffusion en ligne HBO décide de retirer provisoirement de son catalogue le film Autant en emporte le vent pour y insérer un message de contextualisation : « Autant en emporte le vent est le produit de son époque et dépeint des préjugés racistes qui étaient communs dans la société américaine », et HBO de préciser qu’il serait « irresponsable de maintenir ce film sans explication et dénonciation. »

La réalisatrice Vero Cratzborn et les directeurs de la photo Philippe Guilbert, AFC, SBC, et Matthieu Bastid parlent de leur travail sur "La Forêt de mon père"

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Depuis vingt ans, la réalisatrice belge Vero Cratzborn et le directeur de la photographie Matthieu Bastid font des courts métrages ensemble. Mais pour le premier long métrage de la réalisatrice, tourné dans les Hauts-de-France et en Belgique, en coproduction belgo-franco-suisse à majorité belge, Vero Cratzborn a fait appel à Philippe Guilbert, AFC, SBC, habitué des coproductions entre la Belgique et la France, et aux tournages à deux caméras. Matthieu opère la deuxième caméra (LA).

L’éditorial de juin
Par Gilles Porte, président de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

J’avais 20 ans… Le volcan colombien Nevado del Ruiz, situé à plus de 5 300 mètres d’altitude, entre en éruption après 140 ans de sommeil… La neige et la glace fondent sous l’effet de la chaleur... Des milliers de tonnes de boue et de cendres dévalent la pente et ensevelissent la ville d’Armero Guayabal... Omayra Sanchez, 13 ans, a les jambes coincées sous la boue, dans la structure en ciment du toit de sa maison… Je me souviens de ce qu’elle dit à un secouriste : « Je voudrais pouvoir sortir… J’ai déjà manqué l’école… Je vais perdre mon année… » L’agonie d’Omayra Sanchez dure 60 heures… Ces images font le tour du monde et bouleversent celles et ceux qui les découvrent…

Le retour de l’AFC à Imago
Par Eric Gautier, vice-président de l’AFC délégué aux questions internationales

La fédération Imago

Lettre aux membres actifs et membres associés de l’AFC.
Comme vous le savez, l’AFC a rejoint Imago depuis le 12 mars dernier. Je suis très fier d’avoir mené à bien la mission pour laquelle Gilles Porte, président, et le CA de l’AFC m’avaient mandaté. Pour ce faire, j’avais constitué, en septembre dernier, un groupe composé de Marie Spencer, Jean-Marie Dreujou et Gilles Porte. Puis le groupe s’est élargi à une dizaine de membres[1]. Leurs conseils ont été précieux.

L’AFC renouvelle son bureau pour l’année 2020

Actualités AFC

Les conditions sanitaires le requérant encore, le CA de l’AFC s’est réuni "à distance", mercredi 3 juin 2020, et a procédé à l’élection du nouveau bureau de l’association. Sous la présidence de Gilles Porte, élu le 13 avril dernier pour un troisième mandat, il est composé comme suit...

0 | 18 | 36 | 54 | 72 | 90 | 108 | 126 | 144 | ... | 1278