Woody Allen

Réalisation
Interprétation

Résultats de la recherche

Films (32)

Articles (115)

Entretien avec le directeur de la photographie Darius Khondji, AFC, ASC, à propos du film "Midnight in Paris" de Woody Allen

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Après avoir photographié les films de Caro et Jeunet – Delicatessen, La Cité des enfants perdus – Darius Khondji, AFC, ASC, se fait remarquer aux Etats-Unis et travaille à New York avec plusieurs réalisateurs : David Fincher, Roman Polanski, Sydney Pollack, Wong Kar-wai. A partir de 2009, il travaille de nouveau à Paris avec Stephen Frears pour Chéri, avec Michael Haneke pour Amour, – des titres qui prouvent qu’il fait bien de revenir en France ! – et Woody Allen pour Midnight in Paris.
Darius Khondji n’avait pas tourné avec Woody Allen depuis Anything Else, en 2003. Son agenda très serré ne lui avait pas permis de retravailler avec le cinéaste qu’il qualifie de « véritable artiste américain qui se fiche du box-office ! ».

Le directeur de la photographie Darius Khondji, AFC, ASC, parle de son travail sur "Irrational Man (L’Homme irrationnel)", de Woody Allen

Les entretiens au Festival de Cannes

Darius Khondji AFC, ASC, renouvelle sa collaboration avec Woody Allen pour la cinquième fois avec Irrational Man, en Sélection officielle Hors compétition à ce 68e Festival de Cannes. Après avoir travaillé dernièrement sur plusieurs films d’époque – The Immigrant, de James Gray, Midnight in Paris et Magic in the Moonlight, de Woody Allen, et The Devil You Know, pilote réalisé par Gus Van Sant pour une série –, Darius avoue retrouver avec beaucoup de plaisir un univers contemporain.

Director of photography Darius Khondji, AFC, ASC, talks about his work on Woody Allen’s “Irrational Man”

Les entretiens au Festival de Cannes

Darius Khondji, AFC, ASC, is collaborating with Woody Allen for the fifth time on Irrational Man, an official Out of Competition selection at the 68th Cannes Film Festival. _ Having most recently worked on several period pictures—James Gray’s The Immigrant, Woody Allen’s Midnight in Paris and Magic in the Moonlight, and The Devil You Know, a pilot for a series directed by Gus Van Sant—Darius admits finding great pleasure in returning to a contemporary universe.

Woody Allen, Spielberg et Tarantino n’ont plus de raisons de ne pas tourner en France
par Nathaniel Herzberg

Revue de presse

Le Monde, 19 décembre 2008

L’histoire est connue. Pour son dernier film, Woody Allen rêvait d’arpenter les rues de Paris. Mais les conditions de production dans la capitale française étaient trop coûteuses. Alors il a changé de projet, de scénario, de comédiens et de lieu de tournage. Il a réalisé Vicky, Cristina, Barcelona, produit avec la bénédiction et les aides de la région catalane.

Woody Allen parle de Sven Nykvist

Sven Nykvist

« J’ai été extrêmement attristé d’apprendre la disparition de Sven Nykvist. Il était un opérateur brillant et un homme merveilleux. Toutes les premières années de ma vie d’adulte furent imprégnées d’images de cinéma éblouissantes dont il était le responsable. Ce fut un honneur de travailler avec lui et un vrai cadeau de passer du temps en sa compagnie. »

Darius Khondji, AFC, ASC raconte sa lumière pour Woody Allen
Par Benjamin B

Livres et revues

Cet été, j’ai rendu visite à Darius Khondji pour parler des deux films qu’il a tournés récemment avec Woody Allen : Minuit à Paris – l’année dernière – et To Rome with Love. Ce fut aussi l’occasion de parler d’outils et techniques de lumière.

Parmi les derniers films de Darius, il faut citer aussi Amour de Michael Haneke, qui a remporté la Palme d’Or au Festival de Cannes, et le prochain film de James Gray tourné à New York avec Marion Cotillard et Joaquin Phoenix.

Sven Nykvist by Woody Allen

Sven Nykvist

« I was greatly saddened to hear that Sven Nykvist died. He was a brilliant photographer and a wonderful man. My whole young adulthood was full of dazzling cinematic images that he was responsible for. It was an honor to have worked with him and a treat to have spent time in his company. »

Darius Khondji, AFC, ASC, sheds light on his retrospective at the Cinémathèque française
By François Reumont for the AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Before he was fêted within the temple of French cinephilia, Darius Khondji agreed to participate in a particular sort of interview during which we asked him to react to a series of surprise images. The DoP of Delicatessen and Seven discussed some of his memories, inspirations, anxieties, and passions with us. (FR)

Où Darius Khondji, AFC, ASC, éclaire sa rétrospective à la Cinémathèque française
Par François Reumont pour l’AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Avant d’être célébré dans le temple de la cinéphilie française, Darius Khondji s’est prêté au jeu d’une interview où une série d’images surprises lui ont été proposées. Le chef opérateur de Delicatessen et Seven revient sur quelques souvenirs, inspirations, angoisses et passions. (FR)

Haskell Wexler, ASC (1926 – 2015) & Vilmos Zsigmond, ASC (1930 – 2016)
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Lire, voir, entendre

À une semaine d’intervalle à peine, viennent de disparaître deux figures majeures et emblématiques de la cinématographie américaine, particulièrement celle qui a émergé dans la mouvance du "Nouvel Hollywood" et qui irrigua d’un sang neuf le cinéma américain de la fin des années 1960 au début des années 1980.

Le directeur de la photographie Darius Khondji, AFC, ASC, parle de son travail sur "Amour" de Michael Haneke

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Depuis ses débuts de directeur de la photo, au début des années 1990 aux côtés de Jean-Pierre Jeunet ou FJ Hossang, Darius Khondji, AFC, ASC, s’est forgé une réputation internationale avec des films réalisés par les plus grands metteurs en scène de part et d’autre de l’Atlantique. On peut citer dans sa filmographie imposante Seven de David Fincher, La 9e porte de Roman Polanski, My Blueberry Nights de Wong Kar-wai ou Minuit à Paris de Woody Allen.
Il est aujourd’hui en compétition dans ce 65e Festival de Cannes avec Amour de Michael Haneke. Un autre grand metteur en scène avec lequel il signe son deuxième film (après Funny Games US, en 2007).

Cinematographer Darius Khondji, AFC, ASC, discusses his work on "Love" by Michael Haneke

Les entretiens au festival de Cannes

Since his beginnings as a director of photography in the early 1990’s alongside Jean-Pierre Jeunet and FJ Hossang, Darius Khondji, AFC, ASC, has developed an international reputation through his work on films by some of the greatest directors on both sides of the Atlantic. His impressive filmography includes David Fincher’s Seven, Roman Polanski’s The Ninth Gate, Wong Kar-wai’s My Blueberry Nights, or Midnight in Paris by Woody Allen. Today, he is competing in the 65th Cannes Film Festival with his film Love, directed by Michael Haneke.
This is his second film with this great director, following Funny Games in 2007.

Le directeur de la photographie Darius Khondji, AFC, ASC, parle de son travail sur "The Immigrant", de James Gray

Les entretiens au Festival de Cannes

Darius Khondji est sûrement l’un des directeurs de la photo de l’AFC le plus connu internationalement et celui qui nous offre une très grande diversité d’images. Probablement à cause, ou grâce, aux réalisateurs très différents qui font appel à lui, de Caro et Jeunet (Delicatessen, La Cité des enfants perdus) à ses débuts, en passant par Wong Kar-waï (My blueberry nights), David Fincher (Seven) ou encore Woody Allen (Anything Else, Minuit à Paris, To Rome with Love) et dernièrement Michael Haneke (Funny Games US et Amour). Impossible de tous les citer – 44 films ! – mais une première collaboration avec James Gray, en compétition pour la quatrième fois à Cannes, qui vient nourrir sa filmographie d’une nouvelle expérience. (BB)

Entretien avec le directeur de la photographie Gilles Porte, AFC, à propos du film "La Conquête" de Xavier Durringer

Entretiens avec des directeurs de la photographie

La Conquête, considéré comme le film événement français de la Croisette, met en scène pour la première fois un président français encore en fonction. C’est Gilles Porte qui a éclairé et cadré ce long métrage réalisé par Xavier Durringer et produit par Mandarin Films et Gaumont.
Gilles est également à l’origine d’une démarche intitulée Portraits – Autoportraits [1] réalisée dans 37 pays, sur les cinq continents où plus de 4000 enfants qui ne savaient ni lire ni écrire se sont dessinés sur un papier noir et/ou sur une vitre sans jamais qu’un adulte n’intervienne.
Pour mémoire, Gilles a co-réalisé, avec Yolande Moreau Quand la mer monte [2] dont il a aussi signé les images.
Actuellement en préparation de son prochain long métrage "S" qu’il réalisera en Asie du Sud Est avec... Denis Podalydes, Gilles revient sur le tournage de La Conquête.

Sexe, mensonges et cinéma : les dessous de "Nymph()maniac"
Entretien avec le directeur de la photographie Manuel Alberto Claro, DFF

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Après Melancholia en 2011, une exclusion cannoise pour des propos polémiques sur Adolphe Hitler et Albert Speer, Lars Von trier revient de plus belle en cette année 2014 avec Nymph()maniac, un ambitieux portrait psychologique de femme sur fond de sexe… très sulfureux. C’est Manuel Alberto Claro, DFF a pris la relève d’Anthony Dodd Mantle, DFF, BSC, aux côtés du maître danois du cinéma déjanté sur ses deux derniers films... (FR)

André Delvaux
par Charlie van Damme

André Delvaux

André Delvaux participait le 4 octobre dernier à une rencontre internationale centrée sur le thème de la "responsabilité civique des Arts". Il eut juste le temps d’y apporter sa contribution avant de tomber, terrassé par une crise cardiaque.

C’est autant l’auteur que l’homme de combat que je veux saluer ici, et surtout un ami précieux à qui je dois d’avoir pu réaliser les images qui comptent parmi les plus audacieuses et les plus abouties que j’ai pu faire jusqu’à présent.

Actions n°20
Darius Khondji et Carlo Varini

Propos et entretiens

Avec un reportage consacré à Darius Khondji qui livre ses réflexions sur la lumière et la couleur. Egalement à l’honneur dans ce magazine : Carlo Varini. Il y analyse "Le Dernier combat" de Luc Besson, dont il était le directeur de la photographie, en revenant sur les choix de lumière et les conditions du tournage de ce film.

Carlo Di Palma, AIC,
est décédé vendredi 9 juillet à Rome.

In memoriam

Il était âgé de soixante-dix-neuf ans.

Né à Rome le 17 avril 1925, il se forma tout au long des années 1940 auprès d’un certain nombre de grands opérateurs italiens, entre classicisme et néo-réalisme, comme Aldo Tonti (Ossessione), Massimo Terzano (Un coup de pistolet), Ubaldo Arata (Rome, ville ouverte), Otello Martelli (Paisa), Anchize Brizzi (Sciuscia), Carlo Montuori (Le Voleur de bicyclette)...

Pierre Lhomme, from Sidney Bechet to the "Light of God"

Pierre Lhomme

Pierre Lhomme’s career has traversed nearly fifty years of French cinema, displaying the same ease and rigorousness with directors such as Alain Cavalier, Chris Marker, Jean Eustache, James Ivory, Joris Ivens, René Féret, Jean-Pierre Melville, Jean-Paul Rappeneau, Margurite Duras, Patrice Chéreau, Robert Bresson, Bruno Nuytten, and others. These richly-diverse collaborations were all nourished by an attentive and uninterrupted observation of natural lighting in all of its forms : “I train my eye everywhere, in the street, in the cinema. I am very curious about gazes, ambiences, climates. Reality is a prodigious source of inspiration.” (P.L.)

Disparition de Sven Nykvist
directeur de la photographie suédois

Sven Nykvist

Sven Nykvist, directeur de la photographie suédois, est mort à Stockholm le 20 septembre dernier dans sa quatre-vingt-quatrième année.
Quel plus bel hommage peut-on rendre à Sven Nykvist sinon de reproduire ces propos extraits des mémoires d’Ingmar Bergman, Images : « Si parfois mon travail de cinéaste me manque, c’est seulement pour ma collaboration avec Sven ». (Photo ci-contre Jacob Forsell)

Sex, Lies, and Cinema : behind the scenes of "Nymphomaniac"
Conversation with cinematographer Manuel Alberto Claro, DFF

Entretiens avec des directeurs de la photographie

After the release of his film Melancholia in 2011, Lars Von Trier was banned from the Cannes Film Festival for controversial statements on Adolf Hitler and Albert Speer. This year, he has returned with Nymphomaniac, an ambitious exploration of female psychology from a sulphurous, sexual perspective. Manual Alberto Claro, DFF, replaced Anthony Dodd Mantle, BSC, in order to film the last two projects by the Danish maestro of atypical cinema.

Retour sur la carrière singulière de Jean Badal
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Jean Badal

« Même un film de divertissement devrait avoir un visage. »
Jean Badal est décédé le 9 octobre 2015 durant son sommeil, à son domicile parisien dans le quartier de la rue Mouffetard, à l’âge de 88 ans. Hongrois d’origine, l’essentiel de sa filmographie se déroula cependant en France avec quelques films phares qui jalonnent les années 1960 : Un roi sans divertissement (François Leterrier, 1963), Playtime (Jacques Tati, 1967), La Fiancée du pirate (Nelly Kaplan, 1969).

Thales Angénieux à Cannes 2011

festival de Cannes 2011

Pour accompagner sa croissance et répondre encore mieux à l’attente de ses clients, un domaine Objectifs de prises de vues a été créé au sein de Thales Angénieux dont la direction a été confiée à Jacques Durand. La direction commerciale internationale est toujours assurée par Dominique Rouchon-Picariello. Pour représenter Thales Angénieux, se déplaceront à Cannes Philippe Parain (Président), Jacques Durand, Dominique Rouchon- Picariello, Jean-Yves le Poulain (chef de produit), et Edith Bertrand (Communication – edith.bertrand chez fr.thalesgroup.com - 06 84 55 83 37).