Hiventy

Laboratoires - Postproduction

Résultats de la recherche

Films (2)

Articles (49)

Hiventy au 70e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

Hiventy sera présent sur les écrans de Cannes avec onze films projetés dans les diverses sélections et sections sur lesquels nous avons effectué des travaux de postproduction ou de restauration. Notre équipe sera également présente du 17 au 26 mai.

"Le Salaire de la peur" projeté à Cannes Classics dans une version restaurée par Hiventy

Nos associés à Cannes

Le Salaire de la peur a été restauré par TF1 Studio, en collaboration avec la Cinémathèque française et le soutien du CNC, des Archives audiovisuelles de Monaco, de Kodak et de CGR cinémas. L’ensemble des travaux s’est déroulé chez Hiventy à Joinville, laboratoire qui maintient un outil photochimique complet au côté de ses activités numériques.

Hiventy, retour sur Cannes 2016

Nos associés à Cannes

Hiventy, acteur incontournable de la prestation technique audiovisuelle et Partenaire officiel du Festival de Cannes depuis 28 ans, est fier d’avoir participé à la finalisation des films récompensés par le jury de la 69e édition du Festival, après dix jours de compétition.

Hiventy au 71e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

Hiventy sera présent sur les écrans de Cannes avec quatre films projetés dans les diverses sélections et sections sur lesquels nous avons effectué des travaux de postproduction. Notre équipe sera également présente pendant le Festival.

Hiventy au 69e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

Hiventy / Film Heritage & Post-Production (ex Digimage et autres activités du Groupe Monal) sera présent lors de la 69e édition du Festival de Cannes à l’occasion d’un évènement commun avec Kodak sur le stand de la CST et à travers les films sur lesquels nous avons effectué des travaux de postproduction.

Hiventy nouveau partenaire de La Cinémathèque française

Les Cinémathèques

Communiqué
Hiventy, acteur majeur des industries techniques audiovisuelles, s’engage, en 2017, auprès de La Cinémathèque française. Installé à Joinville-le-Pont, sur le site historique des usines Pathé, Hiventy s’attache à maintenir un savoir-faire centenaire et à faire coexister cinéma argentique et cinéma numérique.

L’AFC au 69e Festival de Cannes, le retour
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Festival de Cannes 2016

Cette 69e édition du Festival de Cannes aura vu projeter sur les écrans de la Croisette, toutes sections confondues, dix-sept films photographiés par des membres de l’AFC. Nos membres associés auront quant à eux participé à la fabrication de quelque soixante-dix longs ou courts métrages, qu’ils aient fourni le matériel pour le tournage et/ou effectué les travaux de postproduction, certains d’entre eux étant partenaires soit du Festival officiel, soit de la Quinzaine des réalisateurs, soit de la Semaine de la critique.

La CST au 69e Festival de Cannes

Festival de Cannes 2016

La CST assure depuis vingt-neuf ans, sous l’autorité de l’AFFIF, la direction technique des projections du Festival de Cannes. Sous la direction de son président, Pierre-William Glenn, AFC, la CST met au service du Festival une équipe de sept permanents chargés de préparer l’architecture technique 35 mm et numérique des salles.

Entretien avec le directeur de la photographie Simon Beaufils à propos d’"Un couteau dans le cœur", de Yann Gonzalez

Les entretiens au Festival de Cannes

Le réalisateur Yann Gonzalez concourrait pour la Caméra d’or à Cannes en 2013 avec Les Rencontres d’après-minuit. Son film Un couteau dans le cœur est en Compétition officielle de ce 71e Festival, événement assez rare pour un deuxième long métrage. Simon Beaufils, son fidèle directeur de la photographie, a travaillé récemment avec Julia Kowalski pour Crache cœur, Justine Triet pour Victoria et Christophe Regin pour La Surface de réparation. Il témoigne ici de l’engagement cinématographique de ce jeune réalisateur qu’il aime accompagner dans son grand plaisir de cinéma. (BB)

Étalonnage avec Baselight pour "Un couteau dans le cœur"

Laboratoires, Postproduction, VFX

Jérôme Brechet, directeur d’exploitation de la société Mopart et étalonneur, entre autres, d’Un couteau dans le cœur, et Thomas Eberschveiler, consultant workflow chez FilmLight, reviennent sur cette aventure technique. Ce film de Yann Gonzalez, sélectionné au Festival de Cannes 2018, et dont l’image est signée par Simon Beaufils, a été tourné en pellicule et étalonné à distance entre Paris et Mexico.

Les images restaurées de Cannes Classics

Nos associés à Cannes

Dans le cadre de Cannes Classics, des laboratoires de postproduction français et étrangers ont travaillé à la restauration de films dits de patrimoine. Eclair et Hiventy, entre autres, ont participé à certains de ces travaux de restauration.

Cinematographer Christophe Beaucarne, AFC, SBC, discusses his work on "Barbara", by Mathieu Amalric

Les entretiens au Festival de Cannes

Barbara, which isn’t a biopic on “La Dame en noir”, releases in theaters for the twentieth anniversary of the singer’s death. Mathieu Almaric shoots his sixth long feature film and comes back on la Croisette, where he won the “Prix de la mise en scène” in 2010 for Tournée. Christophe Beaucarne, AFC, SBC, Almaric’s Director of Photography for all his films, signs a glamorous photography and tries to transcend the image of the mythical singer, played by Jeanne Balibar. Barbara opens the Un Certain Regard for this seventieth Festival de Cannes. (BB)

Le directeur de la photographie Paul Guilhaume parle de son travail sur "Ava", de Léa Mysius

Les entretiens au Festival de Cannes

Sorti du département Image de La fémis en 2014, Paul Guilhaume a travaillé avec Léa Mysius (même promotion, section scénario) sur le moyen métrage L’Ile jaune, tourné en 16 mm anamorphique et pour lequel il obtient le Prix de la meilleure photo au Festival de Clermont-Ferrand en 2016. Il poursuit cette collaboration avec Léa Mysius pour son premier long métrage, Ava, tourné également sur pellicule et sélectionné à la Semaine de la Critique de ce 70e Festival de Cannes. (BB)

Entretien avec le directeur de la photographie Christophe Beaucarne, AFC, SBC, à propos de son travail sur "Barbara", de Mathieu Amalric

Les entretiens au Festival de Cannes

Barbara, qui n’est pas un biopic sur la "Dame en noir", sort sur les écrans pour les 20 ans de la disparition de la chanteuse. Mathieu Amalric signe ici son 6e long métrage et revient sur la Croisette où il avait remporté le Prix de la mise en scène en 2010 pour Tournée. Christophe Beaucarne, AFC, SBC, fidèle compagnon de lumière sur tous ses longs métrages, propose ici une photographie glamour et tente de transcender l’image de la mythique chanteuse portée par Jeanne Balibar. Barbara fait l’ouverture d’Un certain regard, lors de ce 70e Festival de Cannes. (BB)

Jaime Rosales fait le choix du 35 mm, de la production à la postproduction, pour "Petra", photographié par Hélène Louvart, AFC

Nos associés à Cannes

Tourné sur pellicule Kodak 35 mm, Petra, réalisé par Jaime Rosales, est projeté à la Quinzaine des réalisateurs. Si son histoire puissante, structurée en un récit non-linéaire, intriguera sûrement le public, l’histoire de sa production est aussi remarquable - impliquant une caméra, un seul objectif, cadré entièrement au Steadicam -, comme celle de sa postproduction, achevée elle aussi en 35 mm.

Kodak au 71e Festival de Cannes
Kodak se félicite de la croissance des tournages en pellicule

Nos associés à Cannes

Avec pas moins de treize longs métrages internationaux tournés en Kodak projetés au Festival de Cannes 2018 - à travers la Sélection Officielle et les sections Un Certain Regard, la Quinzaine des Réalisateurs et la Semaine de la Critique - le film reste une technologie populaire pour les réalisateurs. Et Kodak organise un certain nombre d’événements pour célébrer la production cinématographique mondiale au festival de cette année sur la Côte d’Azur.

Colloque HDR / AFC : module 3, étalonnage et postproduction

Actualités AFC

A la suite de la publication des vidéos des première et deuxième tables rondes du Colloque HDR, organisé par l’AFC, jeudi 15 février 2018 au Cercle Rouge de TSF, nous publions dans cet article la captation de la troisième partie. Elle était consacrée à l’étalonnage et la postproduction en HDR.

"Les laboratoires à l’honneur" au 4e Marché du film classique

Laboratoires, Postproduction, VFX

Parallèlement au Festival Lumière 2016 (Lyon, du 8 au 16 octobre), la 4e édition du Marché du film classique aura lieu les mercredi 12, jeudi 13 et vendredi 14 octobre. Le MFC est un lieu dédié aux professionnels pour des échanges formels et informels – proposant colloques et débats, tables rondes et études de cas –, et le rendez-vous des distributeurs de films de patrimoine. A noter que deux membres associés de l’AFC en sont partenaires.

Interview with cinematographer Guillaume Schiffman, AFC, about his work on Michel Hazanvicius’ film "Redoubtable"
"Shooting Godard", by François Reumont

Les entretiens au Festival de Cannes

This unexpected biopic on Jean-Luc Godard’s life was a brave project by Michel Hazanavicius. The movie lover and director of hit comedies OSS 117 and The Artist decided to pay a trenchant tribute to the internationally-renowned symbol of the Nouvelle Vague.
Shooting this out-of-the-ordinary film suddenly took on a personal and emotional dimension for Guillaume Schiffman, AFC, because of the family relationship between him and the emblematic director of the Nouvelle Vague.

A propos du "Redoutable", de Michel Hazanavicius, photographié par Guillaume Schiffman, AFC
"Filmer Godard", par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Un projet courageux que cet inattendu biopic consacré à Jean-Luc Godard de la part de Michel Hazanavicius. Ce réalisateur de comédies à succès (OSS 117, The Artist), et cinéphile a décidé de rendre un hommage mordant à l’icône mondiale de la nouvelle vague. Pour Guillaume Schiffman, AFC, le tournage de ce film pas comme les autres a soudain pris une dimension personnelle et sentimentale en raison des liens familiaux qui unissent le chef opérateur au réalisateur emblème de la nouvelle vague.

"L’hiver en été", par François Reumont pour l’AFC Où il est question du travail du directeur de la photographie Rémy Chevrin, AFC, sur "Plaire, aimer et courir vite", de Christophe Honoré

Les entretiens au Festival de Cannes

Plaire, aimer et courir vite signe le retour en Compétition officielle pour le réalisateur Christophe Honoré (après Les Chansons d’amour, en 2007). Ce mélodrame entre deux hommes met en scène la vie parisienne d’un jeune, venu de Bretagne pour ses études. Un film qui se déroule au cœur des années 1990 et qui évoque le sida et l’œuvre d’artistes dans le monde homosexuel de cette époque. Rémy Chevrin, AFC, nous parle de ce tournage de film de passé immédiat. (FR)

AFC Micro Salon 2017 : back to a pivotal year, and the first photo albums
By Jean-Noël Ferragut, AFC

2017

For better or for worse, the 17th annual Micro Salon was in the spirit of the times : the number of visitors at this year’s Micro Salon shrank. In the eyes of our partners with stands at the event this was a positive thing (although our sister-organizations on the other hand are always trying to reach a broader audience). The reason ? Quite simple : fewer visitors means more quality time for discussion with the exhibitors !