Clint Eastwood

Réalisation
Interprétation

Résultats de la recherche

Articles (61)

Anne Seibel , cheffe décoratrice, "Une femme au cœur de l’illusion" dans l’exercice de son métier

Rencontres, Projections, Diffusions

L’ADC (Association des chefs décorateurs et cheffes décoratrices de cinéma) répond, dans un article publié sur sont site Internet, à la question - telle qu’elle est posée en titre d’une de ses rubriques - "Que font-ils d’autre ?" Et ce en mettant en lumière, à travers un documentaire de Tibo Pinsard, "Une femme au cœur de l’illusion", le métier de cheffe décoratrice qu’Anne Seibel, ADC, exerce de par le monde et enseigne aux étudiants en décor de cinéma. Avec la participation de Raphaël Benoliel, Rick Carter, Darius Khondji, AFC, ASC, Antonin Depardieu, Christelle Maisonneuve et Ralph Fiennes.

The 100th Anniversary of the ASC
By François Thomas

Les Cinémathèques

As part of the “Toute la mémoire du monde” Festival, held on 13-17 March 2019, the Cinémathèque française has celebrated the hundredth anniversary of the ASC. François Thomas, who has spoken as part of this event, sheds light on some of the facets of this highly-historic association for the AFC.

Manu Dacosse, SBC, talks about his work on "Let the Corpses Tan", by Hélène Cattet and Bruno Forzani

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Director of photography Manu Dacosse, SBC, recently received the Magritte Award for Best Cinematography on the movie Laissez bronzer les cadavres (Let the Corpses Tan), by Hélène Cattet and Bruno Forzani. Adapted from the novel by Jean-Patrick Manchette and Jean-Pierre Bastid the film is a crossover between a western and Giallo, shot on film featuring colorful images and a very pop staging. (FR)

Le centenaire de l’ASC
Par François Thomas

Les Cinémathèques

Dans le cadre du festival "Toute la mémoire du monde", du 13 au 17 mars 2019, la Cinémathèque française célèbre le centenaire de l’ASC. François Thomas, qui interviendra lors de la présentation de cet évènement, éclaire pour l’AFC certaines des facettes de cette association pour le moins historique.

Où Anne Seibel, ADC, parle de son métier, chef décoratrice

Propos et entretiens

Le photographe de plateau Roger Do Minh, PFA, porte un intérêt particulier aux artisans du cinéma. Ayant déjà mis en lumière, sur le site qu’il leur dédie, les métiers de directeur de la photo, cadreur, accessoiriste, premier assistant réalisateur, il pose aujourd’hui son regard sur l’art du décor en s’entretenant avec Anne Seibel, ADC, chef décoratrice, qui parle, entre autres sujets, de son étroite collaboration avec les directeurs de la photographie.

Manu Dacosse, SBC, parle de son travail sur "Laissez bronzer les cadavres", d’Hélène Cattet et Bruno Forzani

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Le directeur de la photographie Manu Dacosse, SBC, vient de recevoir le Magritte 2019 de la Meilleure image (l’équivalent belge de nos César) pour son travail sur le film Laissez bronzer les cadavres, d’Hélène Cattet et Bruno Forzani. Une œuvre étrange, entre western et "giallo", adaptée du roman de Jean-Patrick Manchette et Jean-Pierre Bastid. Retour sur ce film qui fait la part belle aux images colorées et à une mise en scène très pop. (FR)

Eric Gautier, AFC, a never-ending desire
by Ariane Damain Vergallo for CW Sonderoptic – Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

As a child, Eric Gautier spends a long time in his grandmother’s flower shop in the Paris suburb of Bondy. He daydreams while devouring the Tintin comic albums (conceived and designed by Belgian artist-auteur Hergé), not knowing yet that his desire for cinema would be born right there in the midst of mortuary crowns and that, much later, he would say : "I owe everything to Hergé".

Eric Gautier, AFC, un perpétuel désir
Par Ariane Damain Vergallo pour CW Sonderoptic – Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

Quand il était enfant, Eric Gautier passait de longs moments à Bondy, dans le magasin de fleurs de sa grand-mère. Il rêvassait en dévorant les albums de Tintin, ne sachant pas encore que son désir de cinéma naîtrait là, au milieu des couronnes mortuaires, et qu’il dirait bien plus tard : « Je dois tout à Hergé ».

Interview with Cinematographer Tom Stern, AFC, ASC, about his work on Clint Eastwood’s film “The 15:17 to Paris”
At 186 mph

Revue de presse

An adaptation of the real-life event of August 2015 in which three young American tourists prevented carnage on board a Thalys train, The 15:17 to Paris is a strange cinematographic mix of fiction and reality. The movie stars the three heroes themselves, and the film transitions from an adaptation of a drama (about the three boys’ childhoods) to a sort of documentary-fiction style in which each element seems to have been drawn straight from reality, down to the integration of archival footage for the epilogue in the Elysée Palace. Tom Stern, AFC, ASC, the Californian director’s loyal cinematographer, explains the cinematographic issues facing this extra-ordinary film. (FR)

Entretien avec le directeur de la photographie Tom Stern, AFC, ASC, à propos de son travail sur "Le 15:17 pour Paris", de Clint Eastwood
À 300 km/h

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Adapté du fait divers terroriste d’août 2015 au cours duquel trois jeunes touristes américains ont pu éviter un carnage à bord du Thalys, Le 15:17 pour Paris est un étrange mélange au grand écran entre fiction et réalité. Interprété par les trois héros en personne, ce film passe du drame adapté au cinéma pour sa première partie (l’enfance des trois garçons) à une sorte de docu fiction où chaque élément semble sorti de la réalité jusqu’à l’intégration d’images d’archives pour l’épilogue élyséen. Tom Stern, ASC, AFC, fidèle directeur de la photographie du cinéaste californien, explique les enjeux photographiques de ce film pas comme les autres. (FR)

Ces merveilleux collectionneurs fous dans leurs drôles de cabines
Ou la vie résumée de six mordus de pellicule embobinée

Revue de presse

La période estivale est généralement propice à la publication d’articles de presse qui, en se succédant, permettent au lecteur à la fois de s’instruire et de se divertir, ou vice-versa. Le Monde, dans ses feuillets intitulés "L’été en sériés", a tracé cet été, sous la plume de Samuel Blumenfeld, six portraits de collectionneurs de films : Nicolas Winding Refn, Serge Bromberg, Joe Dante, Jack Stevenson, Kevin Brownlow et Quentin Tarantino.

Interview with Cinematographer Philippe Le Sourd, AFC, about his work on Sofia Coppola’s “The Beguiled”
"Moonlight in Louisiana"

Les entretiens au Festival de Cannes

For her latest feature-length film, American director Sofia Coppola decided to make an adaptation of Tomas Cullinan’s novel The Beguiled, which tells the story of an enemy soldier’s unexpectedly imposing himself on a boarding school for young girls in the middle of the American Civil War. A remake (but not quite) of the earlier adaptation by Don Siegel in 1971 starring Clint Eastwood in the role of the soldier. For the new version, women are given the primary emphasis and make up a prestigious casting around the character of John Mac Burney (Colin Farrell). Philippe Le Sourd, AFC, was director of photography for this Louisiana-filmed movie. (FR)

Entretien avec le directeur de la photographie Philippe Le Sourd, AFC, à propos de son travail sur "Les Proies", de Sofia Coppola
"Moonlight en Louisiane"

Les entretiens au Festival de Cannes

Pour son nouveau long métrage, la réalisatrice américaine Sofia Coppola a décidé de porter à l’écran le roman de Tomas Cullinan, Les Proies, qui narre l’irruption d’un soldat ennemi blessé dans un pensionnat de jeunes filles au beau milieu de la guerre de sécession. Un remake (sans l’être) de la première adaptation faite par Don Siegel en 1971 avec Clint Eastwood dans le rôle du soldat. Pour cette nouvelle version, les femmes sont à l’honneur et composent un casting prestigieux autour du personnage de John Mac Burney (Colin Farrell). Philippe Le Sourd, AFC, signe les images de ce film tourné en Louisiane. (FR)

Où la directrice de la photographie Caroline Champetier, AFC, parle de son travail sur "Napalm", de Claude Lanzmann
Sur la route de Pyongyang

Les entretiens au Festival de Cannes

Après une introduction qui brouille les cartes, le nouveau documentaire de Claude Lanzmann est en réalité le journal intime d’un homme à l’hiver de sa vie qui raconte au spectateur son idylle secrète avec une infirmière nord-coréenne, il y a de cela 58 ans. Histoire d’amour impossible, aussi courte que passionnée, qui aurait pu donner lieu à une adaptation fictionnelle comme Clint Eastwood le fit jadis avec le roman Sur la route de Madison. Caroline Champetier, AFC, a accompagné le cinéaste lors de ce retour au pays de la dynastie Kim. (FR)

L’actualité du mois d’Arri

Technique

L’actualité mensuelle d’Arri comprend la sortie sur les écrans de cinq films tournés avec du matériel Arri (caméras et optiques), le mécénat apporté sur l’exposition "De Méliès à la 3D : La Machine Cinéma" et un Workshop Arri et Codex prévu en décembre.

Les nuits blanches de Pierre-William Glenn, grand maître de l’auditorium cannois
Par Frédéric Strauss

Festival de Cannes 2016

Télérama, du 14 au 20 mai 2016
Pour Pierre-William Glenn, « les problèmes techniques prennent des proportions insensées. Si un film s’arrête trois secondes, c’est la fin du monde ». Jusqu’au petit matin, le magicien du son et de l’image Pierre-William Glenn orchestre la répétition technique des projections cannoises à l’auditorium. Un huis clos sous haute tension, où se joue l’excellence du festival.

"In Conversation with Cinematographers", de David A. Ellis, nouveau recueil d’entretiens avec des opérateurs britanniques

Livres et revues

La langue anglaise foisonne en parutions d’ouvrages relatant les propos de "cinematographers" reconnus. Un nouveau titre, publié récemment aux Etats-Unis et à paraître en octobre prochain au Royaume-Uni, vient enrichir une liste déjà longue de livres qui leur sont consacrés. Dans In Conversation with Cinematographers, David A. Ellis s’entretient avec vingt-et-un directeurs de la photographie britanniques – et deux cadreurs éminents – dont la plupart continuent à travailler pour le cinéma et la télévision.

La Meilleure "Cinematography" et les Meilleurs Films 2014 vus par "The New Yorker"

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Dans un article publié dans l’hebdomadaire The New Yorker du 11 décembre 2014, le critique de cinéma Richard Brody dresse sa propre liste des trente films qu’il classe dans les meilleurs de l’année : les dix premiers, les vingt et trente suivants, un grand nombre d’entre eux, écrit-il, étant des films " indépendants ", au sens strict. Il cite par ailleurs quatre directeurs de la photographie européens parmi les six qu’il a retenus pour la Meilleure photo.

Présentation du livre "A la porte du paradis - Cent ans de cinéma américain. Cinquante-huit cinéastes"
Par Dominique Gentil, AFC

Livres et revues

Michael Henry Wilson, journaliste, collabore depuis des années à la revue Positif. Cinéaste, il a réalisé des longs métrages documentaires : Clint Eastwood, le franc-tireur (2007) ; Reconciliation : Mandela’s Miracle (2010). Il est aussi un grand historien du cinéma, entre autres du cinéma des Etats-Unis où il vit depuis 25 ans. Son livre de 640 pages, grand format, iconographie exceptionnelle, n’est, en rien, une encyclopédie de plus sur l’histoire du cinéma américain.

Interview with Jacques Delacoux, CEO of Transvideo
By Jean-Noël Ferragut, AFC and Vincent Jeannot, AFC

Entretiens avec les partenaires "industries techniques" de l’AFC

An encounter with Jacques Delacoux, one of the AFC’s associate members who has remained as genuine and likeable as the first day his company, Transvideo, became an associate member of our association. An indefatigable globetrotter, he attends international trade fairs, workshops, festivals, and master classes all over the world. He opened the doors of his company in Verneuil-sur-Avre to us, in order to tell us about the company’s beginnings, the equipment it manufactures, his perspective on his profession, his encounters, his choices, and to sum it up, just what cinema means to him.

Entretien avec Jacques Delacoux, PDG de Transvideo
Par Jean-Noël Ferragut, AFC et Vincent Jeannot, AFC

Entretiens avec les partenaires "industries techniques" de l’AFC

Rencontre avec Jacques Delacoux, l’un de ces membres associés de l’AFC qui, depuis que sa société Transvideo a rejoint l’association, n’a jamais entamé son " capital-sympathie ". Globe-trotter infatigable, entre salons internationaux, workshops, festivals et master class, il nous a ouvert les portes de son entreprise à Verneuil-sur-Avre. Pour évoquer ses débuts, les outils qu’il crée, la façon dont il conçoit son métier, ses rencontres, ses choix et, somme toute, ce qu’est tout simplement pour lui le cinéma.

Ricardo Aronovich, l’Éclaireur
Par Fabien Gaffez, directeur artistique du Festival d’Amiens

Caméflex 2012

Un festival de cinéma, c’est une histoire qui s’écrit au passé et se conjugue au futur. Depuis toujours (ce " toujours " des riches souvenirs) le Festival international du film d’Amiens, sous l’impulsion de Jean-Pierre Garcia, a mis en avant un métier essentiel du cinéma, celui de directeur de la photographie — sans lequel on n’y verrait rien.

"Positif", une référence sur l’histoire du cinéma
par Samuel Blumenfeld

Revue de presse

Le Monde, 17 juillet 2011

Depuis sa création en 1952, l’un des signes particuliers de la revue Positif, lieu majeur, avec les Cahiers du cinéma, de la cinéphilie en France, a été l’entretien. Ce genre journalistique est devenu et reste l’une des qualités majeures d’une revue qui, par le travail investi dans la préparation des interviews, la qualité des questions, la volonté de se donner de l’espace, et le choix toujours pertinent de ses interlocuteurs, sachant dénicher les talents sans suivre les modes, a su rapidement s’imposer comme une référence pour les historiens du cinéma.

Entretien avec le directeur de la photographie Dick Pope, BSC, à propos du film "Another Year" de Mike Leigh
Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, en compétition

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Pour son retour sur la Croisette, Mike Leigh a décidé de porter à l’écran une histoire de famille et d’amitié sur fond de temps qui passe. Fidèle collaborateur du cinéaste britannique depuis vingt ans, Dick Pope, BSC, nous fait entrer dans la méthode de fabrication d’un film de Mike Leigh...

The White Ribbon
Interview with cinematographer Christian Berger, AAC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

During the last Cannes Festival, the AFC published a series of interviews on its website of cinematographers with films in one of the selections.
On the occasion of the first screenings of The White Ribbon by Michael Haneke, the Palme d’Or winner for the Festival’s 62nd edition, we published an interview with the Austrian cinematographer Christian Berger, AAC, where he discusses his work on the film, and a lighting system that he helped develop.

Films (26)